"La Martinique est à l'avant-garde de la transition énergétique" (S.Royal)

économie
Ségolène Royal
©Martinique 1ère
L'état et la région signent une déclaration d'intention pour accélérer la transition énergétique en Martinique, à l'issue de la deuxième journée de visite à la Martinique de Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.
Utiliser le vent, le soleil, la mer et les déchets pour produire de l'énergie, tel est le mot d'ordre d'autonomie énergétique prôné par la région Martinique qui a présenté à la ministre plusieurs projets. Le plus séduisant est le projet NEMO, une centrale flottante d’énergie thermique des mers implantée à Bellefontaine et développée par la région, l’europe et l’état  et 2 entreprises : AKUO Energy et le groupe DCNS.
Le ministère de Ségolène Royal envisage de soutenir ces projets. Elle l'a confirmé devant des chefs d'entreprises et des élus conquis, lundi après-midi au conseil régional à Fort de France.
Transition énergétique par martinique1ere