martinique
info locale

"Heureusement qu'il y a des structures"

société
Olivier
©Martinique1ere
Olivier porte un regard lucide sur son parcours. Enfant abandonné, placé en famille d'accueil à l'âge de trois ans, le jeune homme, après plusieurs années d'instabilité, fait le choix de la réinsertion : un "petit boulot" aujourd'hui et le rêve de devenir coiffeur dans un futur proche...
Troisième épisode du dossier de la semaine, consacré à l'aide sociale à l'enfance.
l'aide sociale à l'enfance (sujet3) par martinique1ere

 

Publicité