Ils ont tenté de tuer à trois reprises !

faits divers
Centre pénitentiaire Ducos
Pierre Just Marny a dû attendre le 28 mai 2011 pour être transféré en Martinique. ©R.Bastide
Trois jeunes de 17 et 18 ans sont mis en examen pour tentative d’homicide. Deux d'entre eux sont placés en détention depuis jeudi après-midi au centre pénitentiaire de Ducos. Ils ont fait régner la terreur pendant trois jours à Fort de France.

Équipée sauvage

Un trio composé de deux jeunes hommes de 17 ans et d'un autre de 18 ans, vient d'être arrêté en début de semaine après trois agressions à l’arme à feu perpétrées ces derniers jours à Fort de France.

Le vendredi soir 17 octobre, quartier Dillon, le groupe est accusé d’avoir tiré sur un jeune homme, sans l’atteindre. Le même soir, un autre jeune est visé à Sainte-thérèse. Le matin du dimanche 19 octobre, la bande agresse encore un jeune homme, quartier Levassor et le blesse d’un coup de feu au cou. 

L’enquête conduit les policiers de Fort de France sur la piste des trois jeunes hommes. Arrêtés en début de semaine, ils déclarent avoir agi pour "des motifs futiles", selon les enquêteurs : mauvais regards, histoires de vols… Dans des affaires où toutes ces personnes se connaissent.

Repris de justice

Présentés à un juge d’instruction jeudi après-midi, deux jeunes de 17 et 18 ans, sont mis en examen pour tentative d’homicide. Ils reconnaissent avoir tiré. Ils sont placés en détention au centre pénitentiaire de Ducos. Malgré leur jeunesse, ils connaissent déjà les lieux, pour avoir déjà été condamnés. Le troisième est laissé en liberté sous contrôle judiciaire, il n’aurait pas fait usage d’armes.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live