martinique
info locale

L'abattoir réalise 40% de son chiffre d'affaires grâce à Noël

Noël
Cochons
Des porcs de race "large white", "attendent" leur tour à l'abattoir départemental du Lamentin ©Martinique 1ère
Plus de 300 porcs ce mardi à l'abattoir départemental du Lamentin. Ils seront abattus pour les besoins du plat traditionnel de Noël. Ce mois de décembre est une aubaine pour la structure qui réalise 40% de son chiffre d'affaires.
Autrefois, pour les fêtes de Noël, la famille, les voisins et les amis se retrouvaient pour tuer le cochon, c’était l’occasion de faire le fameux boudin créole,  le jambon de Noël ou le ragoût de porc, spécialités culinaires indispensables pour un repas de Noël en Martinique.

Les temps ont changé. Pour des raisons évidentes d'hygiène et de sécurité, les voisins doivent se rendre à l'abattoir départemental, aux cotés des professionnels pour faire abattre leurs cochons. Cela provoque une affluence plus importante que d'habitude. La structure s'organise différemment car en décembre, elle réalise 40% de son chiffre d'affaires grâce aux fêtes de Noël.

Reportage ce mardi matin au Lamentin lors de l'arrivée de 300 porcs.

 

Publicité