Hôtellerie: dix-neuf emplois supprimés dans le groupe Karibea

social
Hôtel
Un des hôtels du groupe "Karibea" à Sainte-Luce, touché par la crise de l'hôtellerie ©Martinique 1ère
Dix-neuf emplois doivent être supprimés dont une dizaine de licenciements dans les hôtels du groupe "Karibea" à Sainte-Luce. La crise de l'hôtellerie frappe à son tour l'un des grands groupes hôteliers de l'île. La crise s'intensifie dans ce secteur.
"C'est affolant, c'est inquiétant et en même temps on garde de bons espoirs", déclare à demi rassurée, une salariée. Dix-neuf emplois doivent être supprimés dont une dizaine de licenciements dans les hôtels du groupe "Karibea" à Sainte-Luce. La crise de l'hôtellerie frappe à son tour l'un des grands groupes hôteliers de l'île.

"On attend les décisions des chefs", ajoute fébrilement l'un des cuisiniers. Ces témoignages prouvent à quel point les salariés sont légitimement inquiets. Certains travaillent dans cet hôtel du sud de l'île, depuis plus de 20 ans et n'envisageaient pas un jour de voir leur emploi menacé.

Amertume des représentants du personnel

Le plan social présenté depuis octobre dernier au personnel prévoit le regroupement de certains services mais les syndicats qualifient d'inertie l'action des pouvoirs publics. "Si on ne veut pas que le tourisme se limite à quelques bateaux qui arrivent sur le port de Fort de France, il faudra une politique concertée du tourisme et non des décisions prises dans quelques salons confinés", lâche avec amertume un responsable syndical...

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live