publicité

L'enseignante Francette Pierre-Émile a été enterrée

Francette Pierre-Émile a été conduite ce samedi au cimetière de Balata, après une cérémonie religieuse à l'église de De Briant à Fort de France célébrée par Monseigneur Michel Méranville. Sa famille, ses amis, ses collègues et de nombreux anonymes l'ont accompagnée à sa dernière demeure.

La famille de Francette Pierre-Émile au premier rang à l'église de De Briant à Fort de France © Martinique 1ère
© Martinique 1ère La famille de Francette Pierre-Émile au premier rang à l'église de De Briant à Fort de France
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Ce samedi à l'église de De Briant à Fort de France, les jeunes élèves de Francette Pierre-Émile, rose blanche à la main, ont entouré le cercueil de l'institutrice, avant l'arrivée des porteurs de couronnes. Plusieurs dizaines de couronnes comme autant de témoignages de sympathie venus de toute la Martinique, bouleversée par ce drame de ce mois de décembre 2014.

Le pardon n'est pas l'oubli du mal mais le refus de la haine, l'évêque de Martinique







"Francette vit maintenant auprès de Dieu", dit Monseigneur Michel Méranville dans son homélie. "Le pardon n'est pas l'oubli du mal mais le refus de la haine", ajoute-t-il. Il incite son auditoire à rendre le bien pour le mal, à ne pas garder la tristesse mais y préférer l'espoir.

Après une heure de cérémonie, le cercueil a pris la direction du cimetière de Balata à Fort de France avec une manifestation douloureuse de la mère de Francette Pierre-Émile. " Une partie de mes entrailles s'en est allée", dira t-elle.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play