La diminution de la population martiniquaise est un défi majeur à relever

vie locale
Population
Population dans la ville de Fort de France ©Martinique 1ère
Les derniers chiffres du recensement publiés cette semaine par l'Insee confirment la diminution de la population martiniquaise de près de 10 000 personnes entre 2007 et 2012. C'est dire l'ampleur du bouleversement économique et social et l'important défi à relever par les élus martiniquais.
Les derniers chiffres du recensement publiés cette semaine par l'Insee confirment la diminution de la population martiniquaise de près de 10 000 personnes entre 2007 et 2012. C'est dire l'ampleur du bouleversement économique et social et l'important défi à relever par les élus martiniquais de la future collectivité territoriale dès janvier 2016.

Diminution consternante des jeunes

La population est en diminution constante depuis le début des années 90. Les fermetures de classe dans toutes les communes de Martinique en témoignent. Selon les experts ce phénomène est irréversible si rien n'est fait. "Quand on constate que dans la pyramide des âges ce sont les jeunes qui se font de plus en plus rares dans la population, on doit s'inquiéter", commente la sociologue Danièle Laport. "Ce sont les jeunes qui vont travailler, enfanter...qui vont nourrir les sociétés d'après" ajoute-t-elle, avant de se prononcer pour une politique de natalité en Martinique.
Femmes
©Martinique 1ère

L’enjeu du vieillissement : les Antilles en premières ligne

Tous les indicateurs disponibles le confirment : les Antilles vieillissent. Et surtout, elles vieillissent rapidement ! Déjà, de 1999 à 2005, "l’indice de vieillissement avait progressé de 9 % en Martinique, quand dans le même temps il reculait de 2 % en métropole et de 12% en Guyane", explique Claude Valentin Marie, chercheur au CNRS et directeur scientifique de l'enquête " Migration Famille et vieillissement.



Les Outre-mer en continu
Accéder au live