publicité

Chantal Maignan lâche la droite pour le PPM et ses alliés

La confirmation politique de ce week-end, c'est l'adhésion de Chantal Maignan, du PRM (Parti Régionaliste Martiniquais) à la coalition "Ensemble pour une Martinique Nouvelle". Une évolution logique pour cette tête de file de la droite progressiste martiniquaise.

La droite progressiste incarnée par Chantal Maignan, (au premier rang), ravie d'intégrer la coalition " Ensemble pour une Martinique Nouvelle" © Maurice Violton
© Maurice Violton La droite progressiste incarnée par Chantal Maignan, (au premier rang), ravie d'intégrer la coalition " Ensemble pour une Martinique Nouvelle"
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Chantal Maignan a présenté une double casquette ce dimanche matin aux côtés du PPM (Parti Progressiste Martiniquais) et de ses alliés, celle de l'union des forces robertines, son mouvement communal, et celle de présidente du Parti Régionaliste Martiniquais, qui dès sa création (2010)  a trouvé de nombreux points de convergence avec le PPM.  

Visiblement fatiguée par une droite locale sans projet, sans chef et peut-être sans trop d'ambition, Chantal Maignan déclare : Nous avons trouvé avec "Ensemble pour une Martinique Nouvelle" ce que nous cherchions". 
Maignan
Cette décision aura probablement une conséquence sur l'élection municipale à refaire à Saint-Pierre en mars prochain, les deux listes du PRM et du PPM qui affrontaient en mars 2014, celle du maire sortant Raphaël Martine (RDM) devraient effectuer un rapprochement...


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play