8 mars : hommage à des femmes d'exception

journée mondiale
Portraits de femmes
Maïotte Dauphite, Marinette Torpille (lunettes), Nathalie Grat (en bas), Marie-Alice André-Jaccoulet, Ciméline Rangon (chapeau) ©Martinique 1ère
Ce dimanche 8 mars est la journée internationale des femmes. L’occasion de faire un bilan sur la situation et les combats des femmes. Nous choisissons de dresser des portraits de martiniquaises d'exception, qui marquent ou qui ont marqué notre société martiniquaise.
Retrouvez les portraits de martiniquaises diffusés dans les journaux télévisés de la semaine, d'abord Marie-Alice André Jaccoulet, avocate de renom décédée en 2009.
Portrait de Femme : Marie-Alice André-Jaccoulet by martinique1ereLa chanteuse de Bèlé à la voix inimitable, Ciméline Rangon de Sainte-Marie, décédée en 2008. Marchande de son état, héritière d’un savoir-dire et d’un savoir-faire ancestral, Cimeline a participé à la reconnaissance de la musique martiniquaise dont le bèlé. 
Portrait de Femme : Ciméline RANGON by martinique1ereUne femme de droite, Marinette Torpille, une de gauche, Nathalie Grat, tentent d'incarner des femmes modernes dans un espace politique largement dominé par les hommes en Martinique.
Femmes en Politique by martinique1ereMaïotte Dauphite, à l’origine de la création du musée Gauguin au Carbet, spécialiste du peintre dans sa période antillaise, passionnée de l’histoire de Martinique, décédée en septembre 2014 à Fort de France.
Portrait Femme : Maiotte dauphite by martinique1ere