martinique
info locale

Adieu la Socopma, bonjour la Maia

économie
Légume
Les deux candidats à la reprise de la coopérative agricole Socopma, la Datex et la Coopérative horticole de Martinique (CHM), se sont alliés pour créer le MAIA, le Marché agricole d'intérêts antillais


Le Marché agricole d'intérêts antillais (MAIA) a racheté la Socopma et la Socopgel, liquidées en septembre 2014. Et c'est la Coopérative horticole de Martinique (CHM) et la Datex, via sa filiale PMP SARL, qui sont à l'origine de cette création. Depuis la fermeture de la coopérative, la situation des agriculteurs se dégradait fortement. Les 70 maraîchers adhérents à la Socopma sont maintenant volontaires pour rejoindre la CHM. Claude Marie-Louise, président de la CHM, explique : "MAIA ce sera la société de commercialisation, mais elle devra aussi récupérer l'argent pour payer les agriculteurs. Il faut qu'ils soient réglés dans un délai relativement court, et ce projet est mis en place dans leur intérêt."

Production de plats cuisinés

La société devrait emménager au mois de mai dans les locaux de l'ancienne coopérative au Lamentin. Des travaux de remise en état s'imposent après les actes de vandalisme observés suite à sa fermeture. Il faudra donc attendre encore un peu avant de pouvoir commercialiser la production. Muriel Palandri, la présidente de la Datex, a même d'autres projets : "Nous allons ouvrir une filière industrielle qui va produire des plats cuisinés. Nous avons donc besoin de fiabiliser notre chaîne d'approvisionnement." Quinze emplois ont été créés, et l'ensemble du personnel de la Socopma devrait également être embauché par le MAIA. 
Publicité