Collectivité unique : Quel mode de scrutin ? Pourquoi une prime majoritaire ?

politique
Collectivité unique : élections en décembre 2015
Justin Daniel, professeur de science politique et Bertrand François-Lubin, docteur en droit public ©Martinique 1ère
A huit mois (6 décembre 2015) du premier tour de l'élection des membres de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), Martinique.la1ere.fr vous propose chaque semaine, des modules pédagogiques pour mieux comprendre les enjeux.
La Martinique va connaître une évolution de ses institutions lors de l'élection des membres de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique). Martinique.la1ere.fr vous propose des modules pédagogiques pour mieux comprendre les enjeux. 

Quel est le mode de scrutin ?

"Le mode de scrutin qui a été retenu c'est un scrutin de liste avec une prime majoritaire", déclare Justin Daniel, professeur de science politique à l'Université des Antilles. "La Martinique est considérée comme une circonscription unique, découpée en quatre sections. Chaque section correspondant  à une circonscription législative actuelle. À chaque section est affectée un nombre non pas de sièges mais de candidats".

Pourquoi une prime majoritaire ?

Un scrutin de liste proportionnel à deux tours à la plus forte moyenne, avec une prime majoritaire de 20 % des sièges à pourvoir, a été retenu. "L'objectif est de permettre à la fois une représentation de l'ensemble des courants politiques, mais avant tout, il y a une priorité qui consiste à dégager une majorité, d'où le principe d'une prime majoritaire", explique Bertrand François-Lubin, docteur en droit public à l'Université des Antilles.
Module CTM - Le scrutin et la Prime Majoritaire by martinique1ere



Les Outre-mer en continu
Accéder au live