publicité

La circulation reprend sur le réseau Mozaïk

Les bus roulent à nouveau depuis ce lundi midi après la reprise du travail des salariés de la CFTU (Compagnie Foyalaise de Transport Urbain). Ils avaient débrayé ce matin pour demander plus d’informations autour de la fin du conflit à la Sotravom.

Reprise des bus dans le centre de Fort de France © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Reprise des bus dans le centre de Fort de France
  • Laurie-Anne Virassamy
  • Publié le , mis à jour le
Il n’y avait pas ou peu de bus ce matin sur le réseau Mozaïk après l’arrêt de travail des salariés de la CFTU. Ils souhaitaient connaître les modalités d’embauche des deux anciens de la Sotravom, surtout concernant la question de l’ancienneté. Une intégration au niveau 1 de la grille des salaires et pas de prise en compte de l’ancienneté, voici ce qui a été acté entre les différentes parties du conflit chez le sous-traitant. 

Le protocole d’accord entre la direction et les quatre syndicats de la CFTU (Sud Solidaires, CGTM, CFDT, UGTM) redit également le "caractère très exceptionnel" de cette intégration : "Pour éviter que cela constitue un précédent, la CFTU s’engage à ne pas recruter les salariés faisant l’objet d’une procédure de licenciement ou déjà licenciés dans les entreprises partenaires du réseau, dès lors que ces licenciements font l’objet d’un conflit social". "Une entreprise en conflit doit prendre ses responsabilités", justifie un syndicaliste.

Écoutez Daniel Mucy-Larmaillard, délégué syndical de Sud Solidaire :

Pas d'embauches de licenciés

Daniel Mucy-Larmaillard, Délégué syndical de Sud Solidaire
Le conflit à la Sotravom a eu un impact sur la CFTU. Son dépôt de bus a été bloqué par les grévistes pendant onze jours, avec comme conséquence une perte d’argent estimée selon la direction de la CFTU à 30 000 euros par jour de blocage. D’où l’autre point de discussion de la rencontre de ce matin : qui paiera le manque à gagner ? Pour l’instant, la question reste en suspens mais la direction l’a assuré : le personnel sera payé à la fin du mois.


Les bus circulent

D’après la CFTU, la circulation a repris progressivement dès 13 heures. La situation devrait être normale sur le réseau Mozaïk demain matin (Mardi 21 octobre) au plus tard. De quoi soulager les milliers d’usagers. D’ailleurs les abonnés pourront être remboursés. Renseignez-vous sur le site internet de Mozaïk ou sur sa page Facebook pour connaître la marche à suivre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play