martinique
info locale

Mobilisation contre le retour de la direction du Ceregmia sur le campus

enseignement supérieur et recherche
Ceregmia
L'enquête se poursuit dans l'affaire du Ceregmia ©JEAN-CLAUDE SAMYDE
Il y a un an le directeur du Ceregmia et son adjoint avait été suspendus pour des suspicions de détournement de fonds. L'annonce de leur retour, ce mardi (26 mai), a mobilisé un collectif d'enseignants et d'étudiants qui a bloqué les accès du campus.
Ni décision de justice, ni mesure disciplinaire : Fred Célimène et Kevin Logossah étaient censés réintégrer leur poste ce matin (mardi 26 mai), un an après leur suspension par la présidente de l'université Corinne Mencé-Caster. Le directeur du laboratoire de recherche (Ceregmia) et son adjoint étaient alors soupçonnés de détournement de fonds européens. C'est d'abord un rapport de la Cour des comptes (janvier 2013) qui avait révélé de graves dysfonctionnements, avant que le Sénat assure, dans un autre rapport (avril 2014) qu'il était "urgent de sanctionner les responsables." Un an plus tard les deux hommes étaient attendus de pied ferme, avec un collectif d'enseignants et d'étudiants comme comité d'accueil. Ils ont bloqué l'entrée du campus, exigeant que lumière soit faite sur l'avancée des procédures judiciaires.

Regardez ce reportage de Fabienne Léonce et Eddy Bellerose : 


 

Publicité