martinique
info locale

Centre culturel du Grand Nord : Sur les traces d’Aimé Césaire

culture
Habitation Gradis à Basse-Pointe
La maison principale accueillera dans quelques mois ses premiers élèves. ©LAV
Le Nord accueille un nouveau venu dans le domaine de la culture. Il s’agit du Centre Culturel du Grand Nord, l’équivalent du SERMAC mais à Basse-Pointe. Il sera implanté sur le lieu de l’Habitation Gradis. Un choix symbolique lié à la vie d’Aimé Césaire.
Faîtes preuve d’un peu d’imagination. Dans quelques mois, on entendra s’élever de l’Habitation Gradis des notes de musique. Ce sont peut-être des élèves qui apprennent leur gamme. Le Centre culturel du Grand Nord sera un lieu d’apprentissage de l’art, du théâtre en passant par la danse ou la musique. Mais sur le long terme, on pense également à y organiser des concerts. Le SERMAC aidera la nouvelle structure à organiser les ateliers proposés.
 
Ce projet permettra de « désenclaver culturellement le Nord », selon les mots de Serge Letchimy, le président de la Région. Il ne faut tout de même pas oublier qu’à Sainte-Marie, on retrouve le Domaine de Fonds Saint-Jacques ou la Maison du bèlè. « Il était temps, s’exclame en tout cas Marie-Thérèse Casimirius, le maire de Basse-Pointe. C’était un centre attendu depuis des années. Symboliquement, il permettra de faciliter l’accès de la culture à tout un chacun. Et puis les habitants du Grand Nord ne seront pas contraints d’aller à Fort-de-France. »

L’ombre de Césaire

L’Habitation Gradis devra être rénovée. A partir du mois de juillet, des travaux de mise en conformité et de cloisonnement interne doivent être menés pour une ouverture du centre souhaité en septembre. Ces travaux sont nécessaires puisque les bâtiments datent du XVIIIe siècle. C’est d’ailleurs dans l’habitation voisine (l’habitation Eyma) qu’Aimé Césaire est né. Un choix symbolique quand on sait que c’est lui qui a créé le SERMAC à Fort-de-France. En somme, à l’Habitation Gradis, on est en famille. Une famille progressiste qui se prépare à six mois de campagne électorale en vue des élections pour la Collectivité Territoriale de Martinique.

Habitation Gradis à Basse-Pointe
4
Derrière la maison principale de l'Habitation Gradis ©LAV
Habitation Gradis à Basse-Pointe
Dans les cuisines de la maison principale de l'Habitation Gradis à Basse-Pointe. A quoi vont-elles servir dans le centre culturel ? ©LAV
Habitation Gradis à Basse-Pointe
A l'intérieur de la maison principale de l'Habitation Gradis à Basse-Pointe. ©LAV
Habitation Gradis à Basse-Pointe
Cinq mois de travaux sont prévus pour rénover le site. ©LAV

 

Publicité