Un jeune homme tué par balles à Fort-de-France

faits divers
Secours cité bon air
Les secours n'ont pas pu réanimer la victime. ©MARTINIQUE 1ERE
Un jeune homme d'une vingtaine d'années, d'après les premiers constats, a été tué par balles mardi soir (21 juillet) à la cité Bon-Air à Fort-de-France. Les habitants estiment qu'il s'agit d'un différend entre personnes extérieures à leur cité.
Pas évident d'obtenir des informations au lendemain de ce drame à la cité bon-Air à Fort-de-France. À quelques exceptions près, personne n'a rien vu, rien entendu. "J'ai juste entendu des détonations", dit tout de même Pascal qui gère une petite boutique du quartier. Nelly est la factrice de la cité depuis quatre ans. Elle connaît presque tout le monde et s'inquiète du contexte social du moment. "Tôt ou tard, ce type de drame devait arriver à cause du manque de travail, les jeunes qui traînent... tout ça".

Les jeunes de la cité parlent "d'affaire extérieure"

Pour leur part, les jeunes de la cité se désolidarisent de cette affaire qui serait extérieure au quartier. Victime et agresseur ne seraient pas du coin. "Ces personnes avaient déjà leur problème et se sont retrouvées à cet endroit. Ils ont réglé leur différend", avance un des jeunes.

Trois balles dans le corps

Un peu avant 18 heures, ce mardi soir (21 juillet), des coups de feu ont résonné à la cité Bon-Air, Route des religieuses à Fort-de-France. Sur place, policiers et pompiers ont découvert un jeune homme d'une vingtaine d'années, touché par arme à feu. Les secours n'ont rien pu faire pour le sauver. Il présentait trois impacts de balles dans le corps. Visiblement, son agresseur ne lui a laissé aucune chance. S'agit-il d'un règlement de compte ? D'un différend de voisinage ? Peu d'informations filtrent à ce stade de l'enquête qui devrait être confiée à la police judiciaire. 

Regardez le reportage de la rédaction de Martinique 1ere TV :