Le Tour de Martinique des Yoles 2015, c’est (enfin) parti !

yoles
Yoles Martinique
Le Tour de Martinique des Yoles Rondes 2015 ©Martinique 1ère
La polémique fera-t-elle enfin place au sport ? Le 31e Tour de Martinique des Yoles débute ce dimanche (26 juillet) au Robert.
2015 ou le Tour de la polémique. Entre son parcours, son budget et les mâts en carbone, la compétition a vécu au rythme des querelles. Mais le sport reprend sa place ce dimanche matin (26 juillet) au Robert avec le lancement de ce 31e Tour de Martinique des Yoles.

La Passe de l'Écurie aux oubliettes

Ce Tour 2015 se fait dans le sens des aiguilles d’une montre. Si les associations étaient au départ sceptiques, voire hostiles, elles ont depuis intégré la donnée à l’équation. Mais la Fédération des Yoles rondes a modifié le parcours de la compétition pour des raisons budgétaires et de sécurité, il y a une dizaine de jours. Sept étapes au lieu de huit sont donc au programme, avec un prologue au Robert. Ce sera une régate, comme cela se fait chaque année depuis trente ans, avec une bonification aux temps pour les premiers. Le maire robertin Alfred Monthieux a obtenu, en partie, gain de cause. Mais la Fédération n’a pas cédé sur un autre point : la Passe de l’Ecurie n’est pas inscrite dans le parcours.

Voici donc le profil officiel du tour 2015 :
Dimanche 26 juillet : Prologue au Robert sous forme de régate
Lundi 27 juillet : Robert – Sainte-Anne
Mardi 28 juillet : Sainte-Anne – Diamant
Mercredi 29 juillet : Diamant – Fort-de-France
Jeudi 30 juillet : Fort-de-France – Prêcheur
Vendredi 31 juillet : Journée d’abrègement
Samedi 1er août : Prêcheur – Trinité si le temps le permet ou Trinité – Sainte-Marie – Tartane – Trinité
Dimanche 2 août : Trinité – Robert
 

18 yoles au départ… 18 yoles à l’arrivée ?

Dix-huit yoles devraient être au départ de la course. Mais seront-elles autant à l’arrivée ? La question des mâts en carbone a refait surface. La Fédération ne cède pas : il y aura disqualification si du matériel non homologué est utilisé.

Vous pouvez trouver la liste des dix-huit yoles engagées et leurs patrons ici.

Qui pour succéder à Rosette/Orange ?

"On veut gagner ce tour-là". Jacques Amalir, le patron de Rosette/Orange affiche clairement ses ambitions. Il veut réaliser le doublé, après la victoire en 2014.

Mais cette année, il pourrait y avoir de la nouveauté avec Zappetti/Gerblé/L’Appaloosa. Champions de Martinique, les fils d’Athon sont désormais attendus très haut sur le podium du Tour. Il y a la valeur sûre avec UFR/Chanflor. À domicile, Félix Mérine tentera d'entrer dans l’histoire en devenant le patron le plus titré.

Parmi les prétendants à la victoire, on peut mentionner Cottrell/GFA, en constante progression ; Brasserie Lorraine, victorieuse à la Pagaï des Mapipis en début de saison ; ou pourquoi pas SMEM Ti-Boug énergie ? La nouveauté du parcours pourrait en tout cas créer la surprise.
 
Martinique 1ère se mobilise
Le 31e Tour de Martinique des yoles est à vivre sur les différentes plate-formes de Martinique 1ère : Télé, radio et internet (site, mobile et application). Plus d'infos ici sur notre dispositif.