martinique
info locale

Le Gran Sanblé reçoit des soutiens

politique
Gran Sanblé
Georges Erichot (PCM), Lucien Adenet (MIM), Claude Lise (RDM) et Alfred Marie-Jeanne (MIM) à Rivière-Pilote (vendredi 11 septembre 2015) ©LAV
À trois mois des élections pour la Collectivité Territoriale de Martinique, les lignes se resserrent dans les différents camps. Vendredi soir (11 septembre) à Rivière-Pilote, le Gran Sanblé a reçu deux soutiens, en attendant peut-être d'autres.
À mesure que l’échéance de décembre approche, chaque camp compte méticuleusement ses soldats. Derrière le mastodonte "Ensemble pour une Martinique Nouvelle" et sa douzaine de partis, le Gran Sanblé cherche aussi les soutiens. Et ce vendredi soir (11 septembre), le camp indépendantiste a d’abord reçu un soutien populaire. Il y avait beaucoup de monde à Rivière-Pilote, dans la salle Lumina Sophie, pour assister à ce meeting. Pourtant le Maire de la commune, Raymond Théodose n’était pas présent.
 
Mais d’autres sont venus. Eugène Larcher a rejoint la fête en cours de soirée, lui qui fait partie du groupe "Martinique Perspectives" autrement dit, le G20. "J’ai toujours milité avec Claude Lise et Alfred Marie-Jeanne, c’est normal que je sois là", justifie le Maire des Anses d’Arlet. "Il ne faudrait pas que l’on croit que M. Larcher avait pris le large. J’ai travaillé avec d’autres amis politiques autour d’un projet pour la Martinique".
 

D’autres ralliements à venir ?

Le Gran Sanblé a également enregistré la venue de Marius Narcissot, membre de l’opposition du conseil municipal de Ducos, ancien adjoint de Charles-André Mencé et surtout ancien de la Fédération Socialiste Martiniquaise. Si en juillet, il disait n’avoir pas encore choisi son camp, c’est désormais chose faite. Son ralliement officiel au mouvement d’Alfred Marie-Jeanne devrait susciter quelques remous dans la vie politique ducossaise, deux mois après l’adhésion de Charles-André Mencé (membre du G20) à EPMN.
 
Selon le Gran Sablé, d’autres soutiens devraient venir. S’agirait-il de Gilbert Eustache, le maire du Diamant ? D’Alfred Monthieux, le maire du Robert ? Qu’en est-il du positionnement de Bruno-Nestor Azérot ? La grande réunion du Gran Sanblé doit d’ailleurs se réunir dans sa commune le 18 octobre prochain, au Palladium de Sainte-Marie.
Publicité