La Chambre Régionale des Comptes demande au préfet de gérer le budget du Diamant

politique
Diamant
Commune du Diamant ©free.fr
L'institution de contrôle estime le déséquilibre de la section de fonctionnement à un total de moins 2 millions 159 mille euros à la fin août 2015. Il est demandé au préfet de régler le budget de la commune.
Le budget 2015 du Diamant a été voté en équilibre apparent par le conseil municipal le 8 avril 2015. La CRC (Chambre Régionale des Comptes) avait alors ensuite rectifié certaines prévisions de recettes et de dépenses. Après ces corrections, le déséquilibre global du budget primitif s'établissait alors à - 1 million 607.000 €. La CRC a par la suite estimé le mois dernier que la municipalité n'avait que partiellement adopté les mesures qu'elle avait préconisé.

Plus de 2 millions d'euros de déséquilibre

Elle considère que les mesures relatives aux baisses des charges de fonctionnement n'ont pas été adoptées, qu'au contraire, le déséquilibre est aggravé de 551.500€, portant ainsi le déséquilibre total à - 2 million 159.000 €. C'est pourquoi, l'institution de contrôle considère qu'il faut poursuivre la procédure en demandant au représentant de l'État de régler et rendre exécutoire le budget primitif avec son déséquilibre initial. 

La chambre régionale des comptes constate que la commune du Diamant n'a pas adopté les mesures de redressement préconisées et propose par conséquent au préfet de régler le budget 2015 en y apportant les modifications jugées nécessaires à son équilibre réel.
Écoutez les explications de Gilbert Eustache, maire du Diamant, qui annonce des mesures sévères en 2016.

Réaction maire du Diamant

L'opposition déclare que c’est, entre autres, la politique sociale, l’aide aux plus démunis, l’école sécurisée en attente d’être construite depuis trois ans, le poste de Police, qui souffriront.
La ville du diamant sous controle budgetaire du prefet 2015 from Joseph Nodin