Un retraité victime d'un entrepreneur malhonnête au Saint-Esprit

faits divers
maison en construction
La victime de l'arnaque devant la maison inachevée ©Martinique 1ère
Après des années de vie active en France, un retraité a voulu construire une maison pour ses vieux jours. Il a eu affaire à un entrepreneur peu scrupuleux et aujourd'hui il se retrouve avec un chantier à la place d'un toit.
3 ans se sont écoulés depuis le début de la construction et Jean-Guy doit encore escalader différents obstacles pour accéder à la maison de ses rêves. ll a investit toutes ses économies et contracté un prêt... en tout 200 000 €. À l'époque il vit et travaille en France. Malgré la distance, il est bon payeur et règle ses acomptes en temps et en heure.

L'entrepreneur a été condamné mais rien n'a changé...

L'entrepreneur lui réclame pourtant un nouveau paiement. Jean-Guy lui aurait versé près de 95 000 €. C'est avec l'argent qui lui reste et l'aide d'une entreprise bénévole, qu'il a pu faire avancer les travaux. Il a tenté une procédure judiciaires. Courrier en recommandé avec accusé de réception, constat d'huissier, procédure judiciaire. Il a gagné son procès mais impossible d'obtenir un remboursement.

Pour terminer sa maison Jean-Guy aurait besoin de 50 000€ mais il ne lui reste plus rien...jardiner c'est tout ce qu'il peut faire et ça lui permet de se sentir un peu chez lui. 
Le désarroi d'un retraité du Saint-Esprit victime d'un entrepreneur escroc