L'État tente d'améliorer l'emploi des jeunes

emploi
Réunion péfecture
Emploi des jeunes, au centre d'une réunion en présence de la ministre de l'Outre-Mer ( jeudi 22 octobre 2015) ©Martinique 1ère
Lors de son passage en Martinique (21/22 octobre) la ministre des Outre-Mer, George Pau-Langevin, a présidé la séance d’installation du Comité de Suivi du "Plan Jeunesse Outre-mer". Ce plan prévoit 110 mesures pour favoriser l’emploi des jeunes en Outre-Mer.

Lors de son passage en Martinique, la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, a présidé la séance d’installation du Comité de Suivi du "Plan Jeunesse Outre-mer". Ce plan prévoit 110 mesures pour favoriser l’emploi des jeunes et une enveloppe de 300 millions d’euros par an, pour l'Outre-Mer...
 

Le plan s'appuie sur des mesures déjà en place

1,2 millions de jeunes ultramarins seront concernés par ce dispositif qui vise à favoriser l’emploi à travers cinq principes directeurs : la réussite éducative, la transition entre la formation et l’emploi, l’insertion professionnelle, la lutte contre la délinquance. Ce "plan Jeunesse Outre-mer", s’appuie aussi sur des mesures déjà existantes, comme "la garantie jeune", le service militaire adapté ou les "emplois d’avenir".
 
Sur ces 110 mesures, seule la moitié concerne la Martinique dont deux en particulier. Déjà expérimenté, le dispositif "élèves pairs", permet à des élèves formés pour devenir des médiateurs, de gérer des situations de conflits entre élèves. Ce plan porte une attention particulière à Mayotte et la Guyane, qui bénéficient de mesures et d’enveloppes spécifiques. Le montant des sommes allouées à la Martinique n'est pas communiqué pour l'instant.
Mesures pour l'emploi lors du passage de la ministre des Outre-Mer en Martinique (22 octobre 2015)

 

Tableau de bord de la conjoncture
http://www.insee.fr/fr/regions/martinique/default.asp?page=conjoncture/conjoncture.htm
Les Outre-mer en continu
Accéder au live