Les avocats boudent les audiences

justice
AVOCATS
Les avocats du barreau de Fort-de-France sont rassemblés devant le Palais de Justice. ©MARTINIQUE 1ERE
Les négociations continuent entre le Ministère de la Justice et le Conseil National des Barreaux sur la réforme de l’aide juridictionnelle. Mais en attendant, les avocats sont en grève jusqu'à mercredi. À Fort-de-France, comme dans l'Hexagone, ils ont décidé de ne pas plaider.
Au Palais de Justice de Fort-de-France, la salle A est vide. À côté, dans la salle B, des prévenus avancent seuls à la barre, sans avocat à leur côté. Les robes en noir ont décidé de faire grève jusqu'à mercredi. Autrement dit, elles refusent de plaider, "quelque soit le dossier, que ce soit à l'aide juridictionnelle, la commission d'office ou même pour les clients payants"​, explique le bâtonnier Raphaël Constant. "Le barreau envoie à chaque audience un représentant du bâtonnier qui demande un renvoi systématique de tous les dossiers".

Pour la journée de ce lundi (26 octobre), quatre-vingts affaires devaient être jugées au Tribunal correctionnel ainsi qu'aux Prud'hommes. Selon l'Ordre des avocats, cette grève pourrait toucher environ 150 dossiers, jusqu'à mercredi.

Les avocats sont mobilisés contre la réforme de l'aide juridictionnelle. Dans l'Hexagone, la Chancellerie et le Conseil National des Barreaux se retrouveront, mardi 27 octobre, pour poursuivre les négociations.

Regardez le reportage de Gilles Filliau et Guilhem Fraissinet : 

avocats greve by martinique1ere