martinique
info locale

Uber débarque à Saint-Domingue

Caraïbes
L'application Uber
L'application Uber téléchargeable pour smart-phone ©Uber
A partir d’aujourd’hui, lundi 3 novembre, les “taxis” UBER vont sillonner Saint-Domingue. L’entreprise américaine ne redoute pas un accueil hostile. Les chauffeurs de taxi y sont mal organisés.

Le géant américain Uber débarque en République Dominicaine. Depuis aujourd’hui (3 novembre) les habitants de la capitale, Saint-Domingue peuvent commander un taxi à l’aide de leur smart-phone et être mis en contact directement avec un chauffeur en quelques minutes.

Dans un pays où les transports publics sont inefficaces (à peine deux lignes de métro) pour beaucoup, cette arrivée représente une option de transports public plus accessible, plus rapide et plus sûre.

Confortables et plus sûrs


Luis de Uriarte, ldirecteur de la communication d’Uber pour le Mexique et la Caraïbes déclare, confiant, au site Web “Telemicro”:  "Les véhicules UBER sont confortables et sûrs. L'ensemble des chauffeurs de notre plate-forme se sont soumis aux exigences de sécurité les plus strictes. Nous sommes ravis de contribuer à ce que les Dominicains puissent jouir pleinement de leur ville sans être obligés d’utiliser leur propre voiture".

25.000 taxis répertoriés

Pour Ansell Borges, un des promoteurs de l’opération, Uber bénéficie en République Dominicaine d’un avantage réel sur d’autres marchés (comme l’Europe par exemple): la réglementations des transports privés y est moins rigoureuse. La profession est peu ou pas organisée : seuls 3.000 des 25.000 taxis plus ou moins recensés possèdent la licence. Uber affirme en même temps n'être aucunement hostile à une réglementation et envisage même de collaborer avec le gouvernement en ce sens.

Le Melcon
Sur le Malecon et avec Uber, commander un taxi depuis son smartphone ©Maurice Nagou
 
Plus loin
  • • Voici une idée des tarifs pratiqués par Uber à Saint-Domingue. Pour la prise en charge 70 pesos (1,40 euros), puis par kilomètre, 10 pesos (20 centimes d'euros), et  5 pesos par minutes (10 centimes d'euros). Une petite révolution dans la mobilité à Saint-Domingue.
  • • Pour travailler chez Uber, les chauffeurs candidats devront se conformer à un certain nombre d'exigences en matière de compétence et de probité. En outre leur véhicule ne doit pas être âgé de plus de 10 ans.
  • • Uber est disponible maintenant dans 60 pays soit 300 villes. www.uber.com
Publicité