martinique
info locale

"Les mécontents n’ont pas le droit d’essayer de casser nos conférences" (Alfred Marie-Jeanne)

politique
Alfred Marie-Jeanne
Alfred Marie-Jeanne, sous bonne protection lors de la campagne à Trinité (mercredi 9 décembre 2015) ©Martinique ère
De passage dans la ville de Trinité, mercredi soir (9 décembre) Alfred Marie-Jeanne, tête de liste du "Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans" fustige le comportement de mécontents qui tenteraient de perturber sa campagne.
De passage dans la ville de Trinité, mercredi soir (9 décembre) Alfred Marie-Jeanne, tête de liste du "Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans" fustige le comportement de mécontents qui tenteraient de perturber sa campagne en vue du second tour des élections territoriales. Il en a aussi profité pour critiquer le choix de la majorité sortante du Conseil Régional de confier la mise en place du TCSP à une multinationale.
La tête de liste du rassemblement des indépendantistes et de la droite a mené campagne dans la ville de Trinité. Soirée de campagne marquée par de petits incidents (mercredi 9 décembre 2015).

 

Publicité