Boucans de la Baie 2015 : À quoi s'attendre ?

fêtes de fin d'année
Boucans de la Baie 2015
©MARTINIQUE 1ERE
Pour la dix-septième année, les Boucans de la Baie reviennent à Fort-de-France, ce mercredi (30 décembre). Les feux d'artifice devraient débuter à partir de 20h30.
Le spectacle fait partie des traditions de fin d'années des Martiniquais. Pour la dix-septième année, les Boucans de la Baie reviennent à Fort-de-France, ce mercredi (30 décembre). Un spectacle pyrotechnique, sur le thème de la paix pour cette édition, commencera à 20h30. Il devra durer 20 minutes et utiliser 290 kg de poudre.

Il y aura "beaucoup d'or, beaucoup d'argent, pas mal de nouveaux effets", promet Jean-Marc Dulys, de la société Prestacle pyrotechnie. "Le feu sera tiré en 2,3 ou 5 postes du Fort Saint-Louis. Ça veut dire qu'à des instants T, vous allez avoir deux départs, trois départs, cinq départs. L'avantage, c'est que tout le fort va être utilisé dans sa largeur et sa hauteur". 

À 21 heures, un concert prendra le relais. Ce ne sera pas Tony Chasseur, trop cher selon l'office du tourisme de Fort-de-France. À la place, l'orchestre mythique "La Perfecta" - sans Paulo Albin - a été choisie pour animer la fin de soirée.

35 000 personnes attendues

Les Boucans de la Baie, ce ne sont pas que les feux d'artifice. Dès 14 heures, des animations seront proposées aux enfants dans un mini-village situé sur la Savane et le Front de mer. À partir de 16 heures, cinq musées et sites historiques ouvrent leurs portes au public jusqu'au soir : l'Espace Muséal Aimé Césaire, le Musée d'Archéologie et de Préhistoire de Martinique, le Musée d'Histoire et d'Ethnographie... Onze restaurateurs proposeront des formules spéciales.

Près de 35 000 personnes sont attendues au centre-ville pour l'occasion. Fort-de-France restera ouvert à la circulation, excepté le bord de mer et les abords du Fort Saint-Louis. Des navettes gratuites circuleront entre le Stade Pierre Aliker entre 18 heures et 23 heures. 

Cette journée de festivités correspond à un budget de 135 000 euros cette année, soit 40 000 euros de moins par rapport à l'an dernier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live