Nouvelle hausse des prix des carburants au 1er janvier 2016

économie
Pompe à essence
Pompe à essence en Martinique ©R.Bastide
Le litre de super sans plomb et de la bouteille de gaz de 12,5kg, augmentent au 1er janvier 2016. Une revalorisation de la marge des détaillants de 0,162 centimes d'euros le litre, a été validée afin de prendre en compte l'évolution des coûts salariaux dans les stations-service.
La préfecture de Martinique publie les prix des carburants au 1er janvier 2016. Le litre de super sans plomb et de la bouteille de gaz de 12,5kg, subissent une hausse au 1er janvier 2016 :

*Super sans plomb : 1 ,31 € le litre soit +5 centimes le litre par rapport à décembre 2015 (1,26 €/1)
 
*Gazole route : 0,97 € le litre soit  -2 centimes le litre par rapport à décembre 2015 (0,99 €/1).
 
*Pour la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg, le prix maximum est fixé à 20,08 € au lieu de 19,31 € en décembre, soit une hausse de +0,77 €.

"À titre de comparaison, en France, le prix moyen constaté est de 1,27 €/1 pour le super sans plomb et de 1,104 €/1 pour le gazole", précisent les services de l'État.
 

Une hausse pour notamment payer les salaires dans les stations-service

La préfecture justifie l'établissement des prix des carburants au 1er janvier 2016, par l'évolution du marché mondial et des considérations sociales locales. "Le décret n° 2013-1314 du 27 décembre 2013 prévoit que les prix des produits pétroliers et du gaz sont révisés chaque mois en fonction de l'évolution des cours et de la parité monétaire euro/dollar constatées lors du mois précédent.
 
En décembre, on constate une baisse de la moyenne des cotations du pétrole brut qui résulte du ralentissement de l'activité économique mondiale et plus particulièrement de la Chine et du Brésil. D'autre part, on constate une production pétrolière qui résiste à l a baisse des prix, notamment celle des pays de l'OPEP qui reste élevée en particulier en Arabie Saoudite. S'agissant de la parité monétaire, on constate une légère hausse du cours de l'euro face au dollar de 0,6 %, ce cours passant en moyenne de 1,079 en novembre à 1,085 en décembre 2015. 

Enfin, une revalorisation de la marge des détaillants de 0,162 centimes d'euros le litre, a été validée afin de prendre en compte l'évolution des coûts salariaux et la priorité donnée au maintien de l'emploi dans les stations-service, après présentation aux membres de l'observatoire des prix des marges et des revenus en réunion plénière du 26 novembre 2015".