martinique
info locale

Affaire du Ceregmia : Pascal Saffache et Fred Celimène sont libres

justice
Sortie du palais de justice
Fred Celimène (au centre) ressort sous contrôle judiciaire du palais de justice de Fort de France ©Martinique 1ère
L'ancien directeur du Ceregmia, Fred Célimène, a été mis en examen notamment pour escroquerie en bande organisée. Pascal Saffache, ancien président de l'Université, est mis en examen ainsi qu'une gérante d'entreprise. Tous les trois sont libres après 36 heures de garde à vue au Lamentin.
Ce mercredi après-midi (13 janvier), l'ancien directeur du Ceregmia, Fred Célimène, a été mis en examen par le juge d'instruction, notamment pour escroquerie en bande organisée et placé sous contrôle judiciaire.

Pascal Saffache, ancien président de l'Université, est mis en examen ainsi qu'une gérante d'entreprise. Tous les trois sont libres après 36 heures de garde à vue dans les locaux du Service Régional de Police Judiciaire, au Lamentin, dans le cadre de l'enquête sur les détournements de fonds présumés au sein du Ceregmia (laboratoire de recherche de l'Université).

Fred Celimène est soumis à un contrôle judiciaire stricte, il doit remettre son passeport et ne peux donc quitter le territoire. Il n'a plus le droit de se présenter sur le campus de Schoelcher.
Les personnes entendues dans le cadre de l'enquête sur les malversations à l'Université, sont mises en examen, mais laissées en liberté



Publicité