publicité

Les renforts sont sur place pour endiguer l'épidémie de zika

4 cas du syndrome de Guillain-Barré ont été enregistrés à ce jour en Martinique à cause de l'épidémie de zika. Les responsables locaux de la santé viennent de recevoir le renfort de deux médecins et de onze infirmières pour faire face à la situation.

Des médecins renforcent les équipes locales du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique dans le cadre de la lutte contre le Zika en Martinique © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Des médecins renforcent les équipes locales du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique dans le cadre de la lutte contre le Zika en Martinique
  • Sangha Fagour
  • Publié le , mis à jour le
Depuis la semaine dernière, deux médecins et onze infirmières renforcent le service de réanimation du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique. Ces renforts sont issus de la réserve sanitaire de France. Ils permettent d'augmenter la capacité d'accueil pour les personnes les plus sévèrement touchées par le virus du zika. 5 lits supplémentaires sur les 15 déjà existants sont disponibles.

Faire face aux cas de Guillain Barré

L'objectif est de faire face aux éventuels cas de Guillain Barré. À ce jour, quatre cas sont répertoriés dont deux confirmés. Un malade est toujours hospitalisé. On estime qu'il pourrait y avoir 60 cas de Guillain Barré sur l'île.
Zika : renfort de personnel soignant
Des médecins et des infirmières renforcent les équipes locales dans la lutte contre l'épidémie de zika en Martinique.  -   - 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play