31 centres de loisirs pour enfants sur 160, fermés pour cause de Covid-19 en Martinique

coronavirus
Jeux / enfants
Séance de jeux avec des enfants (image d'illustration). ©Martiniquela1ère
Les services de la DRAJES (Direction Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports) procèdent actuellement à des contrôles dans les centres aérés des grandes vacances, perturbés par la pandémie. Objectifs : vérifier la sécurité sanitaire des enfants dans ces accueils de loisirs.

Des centres aérés qui ferment temporairement, d’autres définitivement. C’est le cas par exemple de la ville du Lamentin, laquelle a annoncé en début de semaine par voie de communiqué, la fermeture de 3 de ses 5 centres de loisirs. Ils étaient ouverts à l’école primaire PZQ mixte C, à l’école primaire de Sarrault, et à l’école maternelle d’Acajou).

De son côté, Fort-de-France ne veut prendre aucun risque en décidant pour les mêmes raisons sanitaires, de ne pas procéder à l'ouverture de ses centres pour la période du 2 au 13 août 2021. 11 sites préalablement sélectionnés sont concernés (Chateau-Boeuf A, Dillon A, Dillon D, Dillon C, Godissard, Hauts du Port, l'IUFM, Ravine-Vilaine, Redoute, Eugène Revert, et Baie-des-Tourelles).

Autre exemple d'annulation pour le mois d'aôut, l'acceuil de loisirs du Marigot, "face à une dégradation de la situation sanitaire" indique le maire, Joseph Péraste, dans un communiqué daté du 29 juillet 2021. 

"160 accueils déclarés... un tiers impacté"

 

Au vu de la situation sanitaire, les services de la DRAJES, (anciennement Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports), multiplient les contrôles, afin de vérifier la mise en sécurité des enfants, sur les sites encore ouverts dans l’île.

Nous avons 31 accueils qui ont eu des difficultés avec la crise sanitaire.

Sur ces 31 centres, 16 ont dû fermer prématurément, parce-que le nombre de cas était au-delà de 3, et passer 3 cas sur un site cela devient un cluster.

 

Donc les dispositions ont été prises pour la fermeture. Il y a d’autres lieux qu’on n’a pas fermés mais on a fait nettoyer… etc, parce qu’il y avait juste un cas ou un cas-contact signalé. 

 

Cette année, sur 160 accueils déclarés, nous avons un tiers impacté par la crise sanitaire.

(Chantal Dardanus-Saiz – inspectrice jeunesse et sports sur Martinique 1ère radio)

 

Les centre de loisirs accueillent des enfants les jours d'école et pendant les congés scolaires. Ces derniers sont encadrés par des animateurs dont le nombre varie en fonction de l'âge des enfants accueillis. Les locaux utilisés doivent être conformes aux normes des établissements recevant du public (ERP). Ces locaux doivent respecter des normes d'hygiène.