36 heures pour "construire un futur désirable" en Martinique

société
Martinique 36 heures pour demain
Opération Martinique 36 heures pour demain? Annou Fe'y! ©JEAN-MARIE LIOT / JEAN-MARIE LIOT
"Concevoir ensemble la vision d'un futur collectif désiré"...c'est le projet de l'association First Caraïbes menée par le Professeur en psychiatrie Aimé Charles-Nicolas et du Think thank Crifondo. Tout un programme à base d'ateliers et d'un concert qui se tiendront ce week-end.

C'est tout sauf un scoop: la Martinique a des difficultés majeurs à affronter : violence, déclin démographique, chômage, malaise sociétal, dépendance énergétique...

Fort heureusement voici venir: "Martinique 36 heures pour demain". Un projet qui se veut être une expérience démocratique innovante, initié par l'association First Caraïbes et fruit de plusieurs années de réflexions (avant la crise sanitaire).

Concrètement il s'agit d'appeler tous les Martiniquais, d'ici ou d'ailleurs, à participer à cette réflexion: "Quelle Martinique voulons-nous par 2036?"

Gens dans la rue
Des passants à la rue piétonne de Fort-de-France (Image d'illustration). ©Martinique la 1ère

Pour susciter une mobilisation générale, les organisateurs comptent sur les médias et la présence de Jocelyne Béroard, la marraine de l'opération, qui donnera un concert à cette occasion.

Le week-end s'articulera autour de différents ateliers et un forum "largement participatif" en présentiel et sur internet. Les participants seront entre autres, invités à "construire ensemble un futur désirable" autour du patrimoine culturel de l'île, d'évènements festifs et pédagogiques, d'ateliers de co-design produisant des projets pour la Martinique de 2036, et d'évènements festifs et pédagogiques...

Pour les mener à bien, des facilitateurs ont dores et déjà suivi des formations approfondies selon les méthodes de la littératie du futur et du hackathon (un challenge créatif qui s'intitulera Madiathon pour l'occasion).

La Littératie du Futur est à la fois une capabilité et une compétence qui permet à tout un chacun de mieux comprendre le rôle que joue le futur dans leurs perceptions du présent.

Martinique 36 heures pour demain

Des projets valides qui tiennent compte du probable, du possible et du souhaitable : c’est le hackathon. C’est une méthodologie qui a fait ses preuves, un formidable accélérateur d’idées et de processus créatifs permettant de relier l’idée et la matière à travers des phases d’imagination, d’idéation, de prototypage, de tests et de conception.

Martinique 36 heures pour demain

L'opération "Martinique: 36 heures pour demain" est censée se renouveler tous les deux ans et devrait faire l'objet d'un suivi par un comité. Toutes les associations de Martinique sont invitées à la soutenir voire à y participer.

suivez ici le direct

Aucun doute, la Martinique sera bientôt un "pays" attractif pour les jeunes, à la pointe de l'écologie et du numérique, une terre d'innovation, un havre de bienveillance où il fera bon "vivre ensemble".

Programme et inscriptions:

- Laboratoire de la littératie des futurs

- M adiathon

- Forum largement participatif