publicité

Le 38e tour cycliste international de Martinique présente un profil très montagneux

Rien que sur le papier le profil du 38e tour fait peur avec une arrivée à Fonds Saint-Denis, un passage par Balata lors de l’étape de Macouba. Mickaël Stanislas vainqueur l'an dernier figure parmi les favoris. Mais la concurrence sera rude, avec les locaux et les huit délégations invitées. 

un tour assez montagneux © RNB
© RNB un tour assez montagneux
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
Le 38e tour cycliste international de Martinique se déroulera du 6 au 14 juillet 2019. Il n'y aura pas de sélection de Martinique, mais des clubs locaux pour rivaliser avec les délégations invitées. La caravane empruntera les routes du nord caraïbe plus que d'habitude. Un bon dosage entre le nord et le sud voulu par l'organisation de l'épreuve.


Un final en côte dès la deuxième journée


Le tour sera lancé de Fort-de-France le samedi 6 juillet par une étape très roulante puis retour vers la ville.
Le lendemain les coureurs partiront de Fort-de-France pour le Carbet comme au bon vieux temps. 
L’après-midi, le deuxième tronçon proposera un contre-la-montre individuel entre le Carbet et Fonds Saint-Denis. 
Lundi 8 juillet les coureurs s'élanceront des Trois-Îlets pour rejoindre Trinité.
Mardi 9 juillet : Trinité / Macouba  en passant par Balata pour se rendre au Macouba.
Mercredi 10 juillet : Macouba / Sainte-Marie avec un passage par Dominante (quartier du Marigot) pour aller vers le Morne-des-Esses.
La moyenne générale était de 38,514km/h un ryhtme rapide pour l'édition 2018 © JCS
© JCS La moyenne générale était de 38,514km/h un ryhtme rapide pour l'édition 2018
 Jeudi 11 juillet : Sainte Marie / Ducos, traditionnel circuit roulant.
Vendredi 12 juillet : Ducos / Saint-Esprit : un circuit également très roulant.
Samedi 13 juillet : Saint -Esprit / Rivière Pilote. Les favoris auront jusqu’à l’avant-dernier jour pour s’expliquer sur les toboggans de l’arrière-pays pilotin, à l’occasion d’une étape ultra-ramassée (six ascensions sur 105 km le matin). Le deuxième tronçon ne change pas : c'est le contre-la-montre individuel à Rivière-Pilote.
Dimanche 14 juillet : Rivière-Pilote / Le Lamentin, la fin du tour avec les escalades successives de morne Pitault après un passage par Gallochat tout au début de l'étape.


Les délégations invitées


Les coureurs participant à cette édition représentent plusieurs pays dont le Canada, l’Angleterre, la  France avec la Française de jeux et l’équipe de Blagnac sans oublier les sélections de Guadeloupe et de Guyane. Le comité régional attend des réponses du Costa Rica. En cas de réponse négative le choix se portera sur Cuba ou le cas échéant sur la République Dominicaine.
le départ d'une étape du tour cycliste de Martinique © PPF
© PPF le départ d'une étape du tour cycliste de Martinique

Étude de cas pour les étrangers des clubs locaux


En ce qui concerne les coureurs étrangers évoluant dans les clubs locaux. Alfred Defontis arrêtera une position après concertation avec l’ensemble des membres du comité de cyclisme de Martinique. S’appuyant sur les textes de la FFC (Fédération Française de Cyclisme), les instances de Martinique décideront du nombre maximum de coureurs étrangers pouvant être inscrits au départ du tour.
de plus en plus de passionnés sur les routes de Martinique © Martinique 1ère
© Martinique 1ère de plus en plus de passionnés sur les routes de Martinique

Une fête du cyclisme de plus en plus populaire


Le tour sera présenté au public le vendredi 5 juillet 2019 au cours d’un spectacle à Fort-de-France plus précisément sur la Savane. Défilé des coureurs, discours et musique, à partir de 19 heures. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play