460 000 euros débloqués pour le Tour des Yoles

yoles
YOLES
Le tour des yoles rondes, l'évènement le plus populaire et le plus médiatique de Martinique ©DENIS DRAILINE
460 000 euros de subventions ont été accordés, ce jeudi (19 mai), à la Fédération des yoles rondes pour le Tour 2016 par l'Assemblée de la CTM. Mais les élus préviennent, il faudra revoir le mode de financement de ce grand évènement.
À deux mois du début du Tour de la Martinique, la Fédération des yoles rondes boucle son budget 2016. Ce jeudi (19 mai), les élus de l'Assemblée de la CTM devaient se prononcer, en séance plénière, sur le vote de subventions. Le montant de 470 000 euros proposé au départ a été ramené à 460 000 euros. Le président de la commission sport, Marius Narcissot, a présenté un amendement qui réduit de 10 000 euros la somme allouée pour la couverture médiatique du Tour des yoles.

Dans le détail, ATV voit son soutien financier passer de 10 000 à 5 000 euros. Et l’enveloppe de 5 000 euros destinée à la Fédération des Radios Associatives de Martinique a tout simplement été supprimée. Il s'agissait de "respecter le choix de l'équité. Toutes les demandes n'avaient pas été prises en compte".

Si l'opposition a adopté la subvention globale pour ce tour 2016, elle a voté contre l'amemdement. "Je n'ai pas compris, je déplore cet état de fait", assure Marie-Frantz Tinot d'Ensemble Pour une Martinique Nouvelle. "Il y a des moyens techniques. Une subvention de 5 000 euros, c'est une somme importante. Si on peut faire des efforts, on peut les faire ailleurs". Selon Jean-Claude Duverger (EPMN), à travers la suppression de cette subvention, on vise Maurice Antiste qui intervient en tant que consultant sur ces antennes. "On a voulu éliminer des gens qui donnent une information très importante sur le Tour et qui connaissent les yoles".
 

Financement à revoir

Parmi les 460 000 euros accordés à la Fédération des yoles rondes, 300 000 euros seront consacrés à l'organisation du Tour, 95 000 euros à sa communication. 30 000 euros seront destinés aux récompenses des coursiers. Enfin 35 000 euros seront réservés à la couverture médiatique.

Cette enveloppe débloquée par l'Assemblée devra aider à boucler le budget du Tour qui est de 1 225 000 euros pour cette édition 2016. Mais beaucoup d'entre eux pointent du doigt son financement : organisation trop lourde, échec de la mutualisation des dépenses entre les villes-étapes. Cette année, plus encore, la gestion du Tour des yoles sera observée à la loupe.