60 kilos de drogue interceptés par la frégate de surveillance "Germinal"

trafic de drogue
Germinal frégate de surveillance des Forces Armées aux Antilles
Le Germinal, l'une des Frégates de surveillance des Forces Armées aux Antilles. ©Forces Armées aux Antilles (FAA)
Coup de filet important pour la frégate de surveillance Germinal des Forces Armées aux Antilles. C'est au cours d'une manoeuvre de récupération de drogue par une embarcation rapide à l'ouest de l'arc antillais, que l'opération a été menée dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 septembre 2020.
Cette prise est le fruit d'un travail d'équipe et de coopération entre les moyens des forces armées aux Antilles (FAA), la Joint Inter-Agency Task Force South (JIATF/S) Américaine, et le Regional Security System, dans la lutte contre le narcotrafic. 

En effet, l'opération d’interception menée dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 septembre 2020 a été suivie dès le transbordement entre les embarcations en haute mer à l’ouest de l’arc antillais

Les aéronefs américains des US Customs and Border Protection, puis celui  de type C26 de l’organisation régionale de sécurité "Regional Security System" basée à la Barbade ont assuré la surveillance. Dans la phase finale c'est l’hélicoptère Panther de la 36F qui est intervenu. 

Les trafiquants se sont débarrassés de leur cargaison en jetant les ballots à la mer. Ces derniers, probablement lestés, ont coulé. Cependant, les premières analyses permettent d’estimer la quantité rejetée à la mer à 60 kg de drogue probablement de cocaïne, soit l’équivalent d’une valeur de 350 000 euros aux Antilles et 2 millions d’euros dans l’Hexagone.

"Cette opération a permis de sortir du réseau du narcotrafic caribéen une quantité importante de drogue et de le priver d’un gain financier significatif", selon les autorités.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live