8 mai 1945 en Martinique : militaires et civils réaffirment les valeurs de la République

commémorations
Commémoration 8 mai 1945
Autorités civiles et militaires commémorent le 8 mai 1945 à Fort-de-France (8 mai 2016) ©Martinique 1ère
Dimanche 8 mai, les autorités civiles et militaires ont commémoré le 71e anniversaire de la victoire contre les nazis et la fin de la deuxième guerre mondiale (1939-1945) lors d'une cérémonie à Fort-de-France, en présence de nombreux jeunes.
Les autorités civiles et militaires, anciens combattants et élèves ont commémoré comme partout sur le territoire de la République le 71e anniversaire de la victoire contre les nazis et la fin de la deuxième guerre mondiale (1939-1945). Une cérémonie présidée par Olivier Coupry, commandant supérieur des Forces Armées aux Antilles. 

Dépôt de gerbes, revue des troupes et décoration militaire font partie du rituel. Fabrice Rigoulet-Roze, préfet de région a déposé une gerbe au pied du monument aux morts, place de la savane à Fort-de-France. Même geste et même recueillement quelques instants plus tard de Claude Lise, président de l'Assemblée de Martinique et d'Yvon Pacquit, 1er adjoint représentant le maire de Fort-de-France. 

La présence (encouragée) de nombreux  jeunes

 Il y a 71 ans, le 8 mai 1945, le chef d'état-major de l'armée allemande remettait aux chefs des armées alliées la capitulation de son pays, dans un lycée de Reims (Marne). Les soldats martiniquais ont pris une part active à la deuxième guerre mondiale. Jusqu’au début de juillet 1943 et le ralliement de leur territoire au général de Gaulle, quelques 2 500 guadeloupéens et martiniquais (les dissidents), gagnent les îles anglaises voisines de la Dominique et d’Antigua pour s’engager dans les Forces françaises libres, après l'appel du général de Gaulle.

C'est notamment pour tirer les enseignements de cette histoire, que la présence des jeunes est encouragée. Ce dimanche se tenaient côte à côte, les élèves de l'école primaire Ilets Charles des Trois-Ilets, du collège Emmanuel Saldès de Sainte-Marie, du collège Julia Nicolas de Fort-de-France, du Lycée Professionnel Raymond Neris du Marin. Tous réunis dans un même élan Républicain. La cérémonie sur la place de la savane était suivie par quelques curieux, des férus des commémorations mais aussi en présence de jeunes en pleine préparation des métiers de la marine et des marins Britanniques du HMS Mersey, de passage dans nos eaux.