À Fonds-Saint-Denis, Georgette Perriet produit des "pwa chous" bio

patrimoine
Fondok à Fonds-Saint-Denis ©Martinique la 1ère
Notre rubrique Fondok nous conduit à Fonds-Saint-Denis, à la rencontre de Georgette Perriet. Elle relance des cultures délaissées, comme les "pwa chous".

Notre rubrique fondok explore la commune de Fonds-Saint-Denis, à la rencontre de Georgette Perriet plus connu sous le nom de "Madin doudou".

Depuis cinq ans, l’agricultrice s’est convertie au bio. Parmi ses projets : la relance des cultures délaissées.

C’est À Fond Mascret que "Madin doudou" exploite 2 hectares de terrain.

Georgette Perriet
Georgette Perriet ©Martinique la 1ère

Cette fille et petite-fille d’agriculteurs, a les mains dans la terre depuis son enfance. C'est d’ailleurs pour retrouver un goût d’enfance qu’elle s’est mise à la recherche il y a quelques années des "pwa chous". Un légume sec que sa mère lui préparait  et qui était consommer largement en Martinique il y a plusieurs dizaines d’années, avant d’être supplanter par haricots rouges, lentilles...

Il existe trois variétés : le blanc, le bariolé et le rouge. Madin doudou a retrouvé des semences auprès d’anciens, et relance la culture.

Cette militante qui travaille aujourd’hui avec son fils qui a une licence en agriculture biologique, veut faire vivre nos fruits et légumes parfois délaissés, "qui sont aussi bons en bouche que pour la santé", dit-elle.