martinique
info locale

L’aéroport de Cayenne paralysé par une grève des agents de sécurité, le vol vers les Antilles est retardé

transports
Aéroport Félix Eboué de Cayenne
Hall de l'Aéroport de Cayenne ©Nikerson Perdius
Depuis ce mardi matin (5 novembre 2019), les agents de la société de sécurité Rangers basés à l'aéroport Félix Eboué de Cayenne, sont mobilisés pour le paiement d'une prime. Plusieurs vols intérieurs ont été annulés. L’unique vol à destination des antilles est retardé.
Les agents de la société Rangers qui assurent la sécurité à l’embarquement de l'aéroport de Cayenne réclament depuis ce mardi matin (5 novembre 2019), le paiement d'une prime de sécurité figurant dans la convention collective d’après les salariés. La mobilisation devrait se prolonger.
Conséquences : tous les vols intérieurs ont été annulés. L’unique vol à destination des Antilles (AF 601), est retardé. Prévu à l’origine à 13h45, il est annoncé pour 16h15 (d’abord) à l’aéroport Aimé Césaire du Lamentin.
 

Un gros porteur a rebroussé chemin

777-200 d'Air-France
777-200 ©Air-France KLM
Quand au vol AF 852 en provenance de Paris, il a du faire demi-tour après 5 heures de navigation pour un atterrissage aux Açores à cause d’une forte odeur de brulé dans la cabine passagers. Les 299 voyageurs, devraient atterrir ensuite à Roissy-Charles-de Gaulle vers 22h (heure de Paris) afin d’être pris en charge, en attendant un prochain vol pour Cayenne ce mercredi.
Publicité