martinique
info locale

Affrontements entre militants et gendarmes au Robert devant un hypermarché du Groupe Bernard Hayot

violence
mobilisation devant l'hyper du Robert
affrontement entre gendarmes et militants devant l'hypermarché du Robert ( Samedi 23 novembre 2019) ©Martinique la 1ère
Des échanges musclés entre gendarmes et des militants ont eu lieu ce samedi 23 novembre 2019 devant l'hypermarché Euromarché du Robert. Les manifestants avaient appelé à une nouvelle opération coup de poing, contre une grande surface du groupe de Bernard Hayot. 
Le centre commercial Océanis qui comprend Euromarché l’hypermarché du groupe Bernard Hayot au Robert, est fermé ce samedi 16 novembre 2019. 

Des échanges musclés ont eu lieu, avec les gendarmes dépêchés sur place. Les manifestants qui ont lancé un appel au boycott lancé contre Euromarché ont affronté les forces de l'ordre. Le groupe a été tenu à l’écart des accès du centre commercial par les gendarmes.
 Dès 7 heures ce samedi matin (23 novembre 2019), des jeunes masqués ou à visage découvert occupent le terrain faisant face aux militaires. Plusieurs altercations ont lieu. Les manifestants chantent et brandissent des drapeaux rouge-vert et noir.
mobilisation au Robert
Des associations militantes (comme MUM d’Olivier Bérisson) et une majorité de jeunes, ciblent les hypermarchés du GBH (Groupe Bernard Hayot) pour demander réparation sur l'utilisation du chlordécone et du paraquat dans les plantations antillaises. 
mobilisation
©M. François-Calmo
Depuis plusieurs semaines, les centres commerciaux de Carrefour Dillon le 19 octobre, de Cluny le 9 novembre et de Génipa les 16 et 17 novembre dernier sont bloqués pendant une journée.

Dans un communiqué le groupe GBH déplore ces blocages "qui nous ont contraints à fermer nos hypermarchés". Par voie de communiqué également, Le Medef et Contact Entreprises condamnent les blocages répétés de plusieurs centres commerciaux depuis quelques semaines. 
Publicité