martinique
info locale

Les agents contractuels des collèges et lycées ne sont pas payés selon l'opposition à la CTM

collectivité territoriale de martinique
Le siège de la CTM
L'hôtel de la Collectivité Territoriale de Martinique à Fort-de-France ©Martinique 1ère
L'opposition à la CTM pense avoir trouvé une nouvelle faille dans la gestion des agents sous contrat dans les collèges et les lycées. Ces derniers ne sont pas encore payés pour le mois de septembre.
"Que se passe-t-il à la CTM pour les agents contractuels des collèges et Lycées ?", se demande Jean-Claude Duverger le porte-parole du groupe Ensemble Pour une Martinique Nouvelle (EPMN).  "Alors que la CTM dispose en caisse d’une trésorerie qui avoisine les 90 millions d’€, Il nous revient que la quasi-totalité de ces agents contractuels, une fois de plus seraient pénalisés (170 à 200 agents) : leurs rémunérations du mois de septembre 2018 ne seraient pas versées", poursuit-il.

Ces agents ne doivent pas supporter les dysfonctionnements de l’Exécutif de la CTM

Le payeur territorial n’aurait pas reçu les informations suffisantes d'Alfred Marie-Jeanne, le Président du Conseil Exécutif (chef du personnel), pour le paiement des salaires.
L'opposition à l’Assemblée de Martinique se dit préoccupé du sort des agents contractuels des collèges et Lycées. "Ces agents ne doivent pas supporter les dysfonctionnements de l’Exécutif de la CTM".

L'opposition demande à Alfred Marie-Jeanne de s'expliquer et de prendre les dispositions pour rassurer les agents concernés. Selon nos informations, le traitement des salaires aurait subi un léger dysfonctionnement. La CTM s'engage à rétablir la situation dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, Jean-Claude Duverger et son groupe, rappellent leur démarche pour l’ouverture des négociations avec les organisations syndicales pour le traitement de la situation des contractuels qui n'ont pas été repris à la rentrée.
Publicité