martinique
info locale

Amélie Plongeur est décédée

société
Amélie Plongeur
Amélie Plongeur (1921-2016) enseignante, puis directrice du pensionnat colonial, avant de devenir proviseur du lycée de Bellevue. Elle a marqué des générations d’élèves qui se souviennent de sa rigueur... ©Martinique 1ère
Enseignante, directrice du pensionnat colonial, proviseur du lycée de Bellevue, Amélie Plongeur a marqué des générations d’élèves. Elle vient de disparaître à l'âge de 95 ans. (Re)voir le grand secret qu'elle nous avait confié en juin 2004 à propos d'un grand résistant martiniquais.
Amélie Plongeur, une figure martiniquaise remarquable, vient de disparaître à l'âge de 95 ans. Elle avait été enseignante, puis directrice du pensionnat colonial, avant de devenir proviseur du lycée de Bellevue. Amélie Plongeur a marqué des générations d’élèves qui se souviennent de sa rigueur.

C’était une femme pudique qui cachait au fond de son cœur un lourd secret. Elle avait aimé pendant la deuxième guerre mondiale un grand résistant martiniquais, le capitaine Gérard Pierre-Rose qui sera fusillé par les nazis.

En juin 2004, pour la seule et unique fois de sa vie, Amélie Plongeur avait accepté d’ouvrir son cœur et de confier son secret à Serge Bilé.Document historique à (re)voir.
Amélie Plongeur : une grande figure martiniquaise disparaît à l'âge de 95 ans ©martinique

Publicité