Appel au dialogue devant la porte du tricentenaire du parc Aimé Césaire à Fort-de-France

aimé césaire
Hommage à l'héritage transmis par Aimé Césaire
Hommage à l'héritage transmis par Aimé Césaire samedi 1 er août 2020. ©Martinique 1 ère
Une veillée culturelle devant la porte du tricentenaire à Fort-de-France samedi 1 er août 2020. Il s’agissait de rappeler les raisons des choix d’Aimé Césaire sur la réappropriation de ce lieu jadis hôpital militaire devenu le Sermac au  début des années 70.
La porte du tricentenaire, comme neuve. La fresque de Joseph René Corail au Parc Aimé Césaire à Fort-de-France, sublimée et lumineuse comme rarement.

C’est devant ces symboles que des foyalais, des militants et simples curieux sont venus pour entendre le sens d’un travail commencé il y a 50 ans par Aimé Césaire samedi soir, 1 er août 2020.

La porte du tricentenaire aura eu le mérite  de remettre en lumière  des combats commencé par Aimé Césaire il y a plus de 50 ans.

Qu’en sera-t-il de l’après ? Le débat entamé sur l’histoire ouvre nécessairement la porte à d’autres débats et problématiques actuelles.

(Re) voir le reportage de Fabienne Leonce et de Jean-Marc Kennenga. 
Hommage à l'oeuvre d'Aimé Césaire ce samedi 1 er août 2020. ©Martinique la 1 ère
Les intervenants dans ce reportage : 

- Aurélie Edmond. Militante
- Paulin
- Jocelyn Régina. Comédien
- Elisabeth Landi. Historienne
- Serge Letchimy. Député de la Martinique 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live