Après l'aéroport de Martinique, les activistes bloquent un bus de touristes

insolite
Bus bloqué sur l'autoroute
Bus de touristes allemands pris pour cible sur l'autoroute en Martinique (29 février 2020). ©Ronan Bonnec
Après des échanges tendus à l'aéroport International Martinique Aimé Césaire ce samedi après-midi (29 février 2020), les manifestants tentent désormais de bloquer un bus de touristes en provenance d'Allemagne qui souhaitent embarquer sur le bateau de croisière MSC.
Pneus à plat, tags sur la façades, un énorme embouteillage sur l'autoroute dans le sens Ducos-Fort-de-France, voilà la situation après 20 heures ce samedi 29 février 2020.

Écouter le reportage de Ronan Bonnec

En cause, il s'agirait des mêmes activistes présents à l'aéroport International Martinique Aimé Césaire qui souhaitaient empêcher l'atterrissage d'un avion en provenance d'Italie. Désormais, ils tentent d'empêcher un bus de 70 touristes originaire d'Allemagne et de Belgique d'embarquer sur le bateau de croisière MSC au port de la Pointe des Grives à Fort-de-France. 

Ainsi, le bus qui a été tagué et les pneus dégonflés, est bloqué sur l'autoroute au niveau de la station Vito, dans le sens Ducos-Fort-de-France. 
touristes hors du bus
©Ronan Bonnec
Les forces de l'ordre dépêchées sur place ont évacué les touristes, les ont fait traverser l'autoroute sous bonne escorte vers l’espace aéroservice.
touristes sous bonne escorte
©Ronan Bonnec
Les touristes sont confinés dans l'espace aéroservice en attendant l'arrivée d'un nouveau bus. 
Touristes confinés à l'espace aéroservice
©Cécile Marre
Peu avant 21 heures, une nouveau bus a finalement pu acheminer les touristes vers le port de la Pointe des Grives à Fort-de-France afin qu'ils prennent leur bateau. 

Plusieurs feux de palettes ont été maîtrisés par les pompiers dans la zone de Gaigneron au Lamentin. 
Feux de palette à Gaigneron
©Cécile Marre
Le navire a quitté le port de Martinique peu avant 23 heures ce samedi 29 février 2020.