Après avoir traversé le canal du Panamá, les deux martiniquais du paquebot Zaandam font route vers les États-Unis

coronavirus
Pont extérieur paquebot de croisière
Les passagers sont confinés dans les cabines, l'accès aux ponts extérieurs est interdit. ©Facebook Holland America Line
Les choses évoluent pour les deux martiniquais passagers du paquebot Zaandam (compagnie Holland America Lines). Ils ont été transférés sur un autre bateau, le Rotterdam qui fait route vers les États-Unis, ce lundi 30 mars 2020 après avoir traverser le canal du Panamá. 
C'est dans la nuit du dimanche 29 mars au lundi 30 mars 2020 que les deux paquebots, le Zaandam avec les passagers malades et le Rotterdam avec ceux qui ne le sont pas, ont traversé le canal du Panamá.
"Nous avions des consignes de tirer les rideaux, car on ne partirait pas. Un ordre du gouvernement panaméen", raconte Sandra*, une Martiniquaise à bord avec son compagnon.

Les paquebots naviguent ensemble dans la mer des Caraïbes.
 

Les passagers sont toujours confinés


Après plusieurs jours d'attente au large du Panama, les deux paquebots de la compagnie Holland America Lines ont pu obtenir l'autorisation tant attendue.  Les heures précédentes, les passagers, plusieurs centaines qui ne présentaient pas de signes de contamination ont été transférées par chaloupes d'un bateau à l'autre. 
En fin d'après-midi, Sandra et son compagnon ont donc été transférés et placés dans une nouvelle cabine. 
"Le commandant nous a rappelé que les mêmes règles d'usage devront être respectées, c'est-à-dire ne pas sortir de la chambre, etc. C'était très lourd à gérer plus de 800 personnes ont été transférées".

La compagnie Holland America Lines donne des nouvelles sur l'évolution de la situation sur sa page Facebook et son site internet. Ainsi, dans le communiqué en date du 29 mars 2020, elle fait le point sur le nombre de malades et le nombre de personnes actuellemnt sur chaque paquebot. 

Les passagers transférés sur le Rotterdam ont effectué un examen de santé. Durant le transfert, toutes les précautions nécessaires ont été mises en place y compris le port de masques, les mesures d'éloignement et le transfert direct vers les nouvelles cabines des passagers.

Aucun des passagers ayant présenté des symptômes respiratoires au cours des dix derniers jours n'a été transféré, et aucun membre d'équipage du Zaandam n'a été transféré sur le Rotterdam. 

Actuellement 73 passagers et 116 membres d'équipage sur le Zaandam ont signalé des symptômes grippaux. 
Le Rotterdam compte 797 passagers et 645 membres d'équipage. Sur le Zaandam il y a 446 passagers et 602 membres d'équipage. 

En direction des États-Unis 


Sur la destination du bateau, Sandra préfère rester prudente. "Nous attendons l'annonce du commandant", confie-t-elle. 
De son côté, la compagnie, espère que les autorités américaines seront aussi clémentes que celle du Panama afin de permettre le débarquement des passagers aux États-Unis. 

Nous finalisons toujours les détails pour savoir où et quand nos clients débarqueront et demandons que la même compassion et la même humanité soient prolongées pour notre arrivée. La croisière Zaandam devait initialement se terminer à Fort Lauderdale, en Floride, le 7 avril.

Cependant, selon les dernières annonces du commandant de bord, le port de Fort Lauderdale aux États-Unis ne devrait pas accepter l'accostage du bateau, ainsi l'option du port de Miami est à l'étude.