Après une année de pause en 2020, est-ce que le "chanté nwèl" reprendra en Martinique ?

musique
6185aa7a1b7f4_kantik.jpg
Chanté nwèl en Martinique (2018 et 2019). ©Martinique la 1è!re
À quelques semaines du réveillon de Noël, la question se pose. D'autant que ce rendez-vous avec la tradition n'a pu se tenir en 2020, à cause de la situation sanitaire. Mais cette année encore, les groupes ne semblent pas jouer la même partition.

En vidéo sur internet, sous forme de drive dans son véhicule ou encore de manière éphémère, le "chanté nwèl"  n'a pas eu d'autres choix que de se réinventer en 2020. 

Un an plus tard, la situation sanitaire est toujours instable, l'île est encore sous couvre-feu et les rassemblements proscrits. 

Aussi la position du groupe An Rita n'a pas changé. Comme en 2020, les membres de l'association ne feront aucune prestation. 

Étant donné la situation sanitaire actuelle, sans aucune visibilité sur une accalmie, nous décidons de ne pas faire de prestation cette année.

 

Le chanté Nwèl en Martinique représente un rassemblement de personnes qui au fil du temps a pris de l'ampleur et l'on se retrouve avec 200 à 300 personnes. Nous ne prendrons pas le risque d'organiser un tel évènement.

Georgy Sarotte, trésorier de l'association An Rita 

 

Être prêt... au cas où... 


Prudence également pour les membres du groupe SOS Kantik. L'année dernière, ils n'avaient pas joué et opté pour un spectacle enregistré et diffusé en streaming. 

Nous avons été contactés par une association pour une possibilité de jouer à Paris en décembre. Et nous, nous tenons prêts pour éventuellement organiser quelque chose en Martinique, mais tout dépendra de l'évolution de la situation sur le territoire.

Mickaël Leton, président de l'association SOS Kantik

 

Eux, étaient présents sur les devants de la scène l'année dernière. Les membres du groupe les Troubadours ont fait des "chanté nwèl" en live sur les Réseaux Sociaux, d'autres ont été enregistrés et diffusés en télévision et deux représentations au Grand Carbet sous forme de spectacle avec un protocole sanitaire strict. 

On est prêt pour la saison. Nous faisons le filage général ce dimanche (7 novembre 2021)

 

Nous avons une réunion ce dimanche pour organiser notre première date qui devrait se faire fin ou mi-novembre. Nous allons utiliser le protocole sanitaire imposé par l'État avec le pass sanitaire. Nous attendons une dernière décision, mais nous préférons nous organiser pour être prêts. 

 

Nous nous préparons parce que même s'il n'est pas possible de faire de prestation physique, nous pouvons toujours faire des émissions enregistrées ou faire du live en direct. Nous sommes toujours prêts.

Jefferson Defrel, président et chanteur lead les Troubadours


Il faudra donc encore attendre quelques jours pour savoir la forme que prendra le chanté nwèl cette année. Mais quoi qu'il arrive, ces rendez-vous traditionnels seront très différents par rapport à ce que nous avons toujours connu.