Les associations s'efforcent d'intégrer les personnes malvoyantes au sport

diversité
Les déficients visuels.
Journée sportive pour les personnes en situation de handicap et précisément les déficients visuels. ©Martinique La 1ère
Journée sportive pour les personnes en situation de handicap et précisément les déficients visuels.
Organisés par le futsal académie Martinique et handisport Martinique, cette journée d’initiation avait pour but d’intéresser et d’intégrer les personnes malvoyantes au sport. 
Samedi dernier (12 mai 2018), c’était une journée sportive pour les personnes en situation de handicap et précisément les déficients visuels.

Une journée organisée par deux associations, le futsal académie Martinique et handisport Martinique. Le but est d’intéresser et d’intégrer les personnes malvoyantes au sport. Elles étaient au nombre de neuf et ont pu partager cette expérience avec des personnes voyantes, sensibles à leur handicap et à leurs difficultés. Au programme : Cécifoot, goal ball, blind tennis. 

(Re)voir le reportage de Bianca Careto et Marc-François Calmo
Les déficients visuels de Martinique, pratiquent du sport grâce au dynamisme de leurs associations. ©martinique