martinique
info locale

Athanase Jeanne-Rose condamné à 40 000 euros d’amende

justice
Athanase Jeanne-Rose
Athanase Jeanne-Rose ©Facebook
Le président de la CACEM et maire de Saint-Joseph a été condamné ce mercredi matin (24 octobre) à 40 000 euros d’amende pour escroquerie et faux et usage de faux. Il conserve tous ses mandats. 
Athanase Jeanne-Rose n’était pas présent ce mercredi matin (24 octobre) au Tribunal de Fort-de-France pour entendre la décision des juges. Ces derniers ont donc condamné le maire de Saint-Joseph et le gérant de l’établissement Gilbert Vincent-Sully à 40 000 euros d’amende chacun pour escroquerie et faux et usage de faux. L'édile peut également continuer à exercer ses mandats. 
 

40 000 euros d’amende


Lors de son procès, en octobre dernier, la justice lui reprochait d’avoir obtenu de manière illégale 30 000 euros de la Région de l’époque pour monter une laverie située en plein bourg de Saint-Joseph. 

Le procureur avait requis une amende de 60 000 euros pour les deux hommes avec en plus pour Athanase Jeanne-Rose cinq années d’inéligibilité. Les juges n’ont donc pas suivi le parquet.Les avocats du président de la CACEM n’ont pas souhaité répondre à nos questions, ils ne savent pas pour l’heure si le maire de Saint-Joseph fera ou pas appel de cette décision, ils devraient s’exprimer avant la fin de la semaine.    
Publicité