Au Robert, "Man Simonette", perpétue la tradition des bonbons traditionnels

patrimoine
Fondok : Rosina Ridarch surnommée "Man Simonette" ©Martinique la 1ère
Continuons notre séjour au Robert avec notre rubrique fondok, à la rencontre de Rosina Ridarch une octogénaire qui perpétue la tradition des bonbons traditionnels.

Entre les mains expertes Rosina Ridarch surnommée "Man Simonette", le coco sec et le sucre se transforment en Lotcho, tablette et autres douceurs pays.

La mère de Rosina confectionnait des confiseries et c’est en la regardant faire qu’elle a appris le métier. Depuis une soixantaine d’années, elle propose ses bonbons en plein bourg du Robert.

Elle a vu passer toutes les générations d’écolier et de gourmands. Aujourd’hui encore les habitués poussent  sa portes et là c’est toujours le même rituel, elle ouvre sa boîte en bois qui appartenait à sa mère dans laquelle sont disposés des petits sachets gourmands.

Rosina nous livre ses secrets pour réaliser des filibos...