"Avoir la foi, être convaincue et rêver grand" [Véronique Caloc, déléguée Miss Martinique]

miss
Véronique Caloc

Le comité miss Martinique a un nouveau leader pour préparer au mieux les candidates et permettre à la Martinique de rêver à la couronne nationale. Véronique Caloc a été désignée déléguée régionale Miss Martinique par miss France organisation. Nous l’avons interrogée.

Une ex-Miss prend les commandes du comité régional pour l’organisation de l’élection en Martinique. Véronique Caloc, miss Martinique 1997, première dauphine de miss France et première dauphine de miss Monde 1998 a donc été officiellement désignée par Sylvie Tellier, la directrice générale de miss France organisation

« Sur cette désignation, en fait il y a un dossier de candidature qui a été soumis et évalué par miss France organisation et voilà… Nous sommes passés pendant longtemps à côté de belles choses, le potentiel est là et il faut se donner les moyens d’y arriver… J’ai simplement accepté cette nouvelle mission car je suis profondément ambitieuse pour la Martinique ».

Véronique Caloc

Si les retours sont positifs et semblent déjà valider le choix de Véronique Caloc comme « patronne » de l’organisation, certains n’ont pas compris pourquoi la miss Martinique 1997 ne s’est pas engagée plus tôt

« Depuis longtemps, des gens m’ont sollicité et interpellé pour que je vienne au sein de cette délégation martiniquaise. Pour être honnête, je n’étais pas encore prête, pas assez mature pour me lancer. Aujourd’hui les conditions sont là et c’est avec conviction et fierté que je souhaite accompagner les jeunes femmes de chez nous pour qu’on aille le plus haut possible ».

Véronique Caloc
Véronique Caloc : "J’ai simplement accepté cette nouvelle mission car je suis profondément ambitieuse pour la Martinique"

 

La prochaine miss Martinique devrait être élue en octobre

Ces dernières années, la déception a été bien présente pendant que la Guadeloupe et la Guyane voyaient une des leurs porter le diadème de miss France. La nouvelle équipe entend briser ce cycle et se veut ambitieuse

« Je suis optimiste de manière naturelle et désormais, rien de doit plus coincer. Aujourd’hui, nous avons un staff, une déléguée qui connait les concours, les attentes et nous saurons préparer au mieux notre miss pour l’aventure nationale et internationale. Un concours de beauté ressemble de plus en plus à un entretien d’embauche, il faut que le recrutement soit très ciblé. Notre miss Martinique doit être miss France, miss monde et miss univers. La beauté extérieure doit être couplée au savoir-être, savoir-faire et que notre miss soit une vraie ambassadrice du pays qui porte en elle son pays ».

Ces dernières années, les jeunes femmes élues miss Martinique n’ont eu cesse de se plaindre de l’absence de soutien du comité local et de subir un isolement

« Je peux vous dire que je sais ce qu’il m’a manqué, je sais ce qu’il faut faire. Pour la préparation au concours miss France, elle aura droit à une formation avec des volets thématiques pour qu’elle arrive armée de tous ses atouts. La miss ne doit pas être seule. On s’engage à ce qu’elle ait une véritable délégation autour d’elle lors du concours national et puis dans son année de miss, il faut qu’elle ait un véritable planning d’activités ». 

Véronique Caloc refuse de tomber dans le piège de la terre brûlée par rapport aux différentes équipes qui ont administré le concours miss Martinique

« C’est une nouvelle équipe qui prend les rênes avec une vision et, un objectif partagé. C’est fait avec courtoisie, je tenais à ça car j’ai en moi des valeurs et le sens du respect des autres. Quand bien même il y a eu des erreurs, nous ne nous arrêtons pas dessus et nous nous faisons petits pour mettre en valeur la Martinique et emmener les candidates le plus loin possible ».

Les projets et ambitions sont là, l’équipe est déjà entourée de partenaires pour que ce millésime 2021 de miss Martinique soit le plus réussi que possible. Objectif préparation pour l’heure mais Valérie Caloc a lâché une indiscrétion

« La date est connue mais je ne peux pas encore la dévoiler mais je peux tout de même vous annoncer que le concours miss Martinique aura lieu en octobre »

Il faut désormais partir à la conquête des candidates à travers un casting qui sera mis en place. La nouvelle déléguée régionale miss Martinique pour miss France a un petit message pour celles qui hésiteraient encore à se lancer dans l’aventure

« Il faut avoir la foi, être convaincue et rêver grand. Il  ne faut pas un soupçon d’hésitation. Je lui dirai qu’il faut y aller avec ce qu’on est et ce qu’on a envie de défendre. Il faut pouvoir rêver et il ne faut pas que la peur soit un frein et qu’elle vise un objectif très élevé ».

 

A titre personnel, Véronique Caloc a un rêve et elle y croit

« Je prends ce défi tellement à cœur et il me ramène dans les années 1997/1998. Mon plus gros souhait serait d’entendre le petit jingle et la fameuse phrase « miss France est miss Martinique » ? J’en rêve et j’y crois fort ».

La route est encore longue mais la redynamisation du comité miss Martinique pourrait sans doute déjà mobiliser les potentielles candidates et permettre que l’élue du mois d’octobre soit portée par tout un peuple lors de l’élection qui pourrait se dérouler à Caen en décembre prochain.