publicité

Axel Carnier (Pédale d'Or Joséphine) remporte la 3e étape du Grand Prwi du 22 Mé

Après 115 kilomètres de course, Axel Carnier se présente seul sur la ligne d'arrivée à Rivière-Pilote. Le sociétaire de la Pédale d'Or Joséphine remporte la 3e étape du grand Prwi du 22 mai. Mickael Stanislas (UCS) conserve le maillot jaune.  

Le coureur Axel Carnier de la pédale d'or Joséphine, vainqueur de la 3e étape du "gran pwi du 22 mé, à Rivière-Pilote. © Jean-Claude Samyde
© Jean-Claude Samyde Le coureur Axel Carnier de la pédale d'or Joséphine, vainqueur de la 3e étape du "gran pwi du 22 mé, à Rivière-Pilote.
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
La troisième étape du grand prix du 22 mai s'est disputée hier (mardi 21 mai 2019) à Rivière-Pilote sur un parcours de 115 kilomètres. Les coureurs ont escaladé à deux reprises le Morne la croix et Josseaud (Rivière-Pilote).  


Une arrivée en solitaire


Les favoris se retrouvent à l'avant de la course dans un groupe d'une vingtaine de coureurs. Axel Carnier de la Pédale d’Or Joséphine s'en va peu avant la montée de Josseaud à 15 kilomètres de l'arrivée. Il résiste aux retours d'Edwin Becera et de Mario Rojas. Axel Carnier arrive en vainqueur à Rivière-Pilote. Il couvre la distance en 3h 04' 26".
Le maillot jaune Mickaël Stanislas organise la gestion du peloton © JCS
© JCS Le maillot jaune Mickaël Stanislas organise la gestion du peloton
Le peloton du maillot jaune accuse un retard de 51" sur la ligne d'arrivée. Thierry Ragot remporte le sprint de ce groupe composé de Boris Carène, Herera Moreno, Diaz Espitia, Sanchez Anzola, Campos Lucena, Edddy-Michel Cadet Marthe, Florian Barket.
 

Six candidats potentiels


Mickaël Stanislas entame la quatrième et dernière étape avec un maillot jaune qu'il porte depuis le premier jour de l'épreuve. Il ne possède que 2 secondes d'avance sur Pedro Herrera Moreno (CCV) et José  Diaz Espitia de la JC231. Boris Carène (Team CCD) est quatrième à 29 secondes. Edwin Sanchez Anzola occupe la cinquième place à 41 secondes. Le sixième coureur au général, Thierry Ragot (ECD) accuse un retard de 43 secondes. 

La dernière étape est longue de 122 kilomètres. Les coureurs escaladeront la cote de la Maternité, pour un point montagne de 1ère catégorie.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play