Bateaux de commerce : quel protocole sanitaire pour entrer au port de Fort-de-France ?

économie
Bateaux dans la baie de Fort-de-France
Bateaux de commerce dans la baie de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère

Dans le port de Fort-de-France, un protocole sanitaire strict a été mis en place pour éviter toute contamination qui arriverait par la mer. Initialement très strictes, les mesures pour accoster ont dû être renforcées en raison de la pandémie de la Covid-19.

Depuis quelques jours, on peut observer plusieurs bateaux de commerce au large de la baie de Fort-de-France. Actuellement en zone de mouillage, ces navires de commerce sont en attente d’une place à quai.

En effet, l'entrée des bateaux de commerce dans le port de Fort-de-France est soumise à autorisation.

Quelques jours avant leur arrivée, une demande d'escale doit être effectuée auprès de la capitainerie, le bureau du capitaine du port.

Pour ce faire, un agent maritime doit envoyer les documents officiels de sécurité du bateau en particulier, la Déclaration Maritime de Santé (DMS) dûment remplie par le capitaine du navire en provenance de ports étrangers.

Cette DMS permet d'informer la capitainerie d'éventuel malade à bord, tels que des "cas suspects de maladie de caractère infectieux " et des mesures sanitaires qui auraient été prises à bord (quarantaine, isolement, désinfection ou décontamination…).

Grand port de Fort-de-France
Le Grand port de Fort-de-France (Martinique Hub Caraïbe). ©GPM de Martinique (FB)

"Aucune descente à terre n’est autorisée"

 

Transmise par voie électronique, la Déclaration Maritime de Santé est également envoyée à l'Agence Régionale de Santé.

Depuis le début de la crise sanitaire, selon Jean-Rémy Villageois, directeur du Grand Port maritime de Fort-de-France, "les documents sont analysés avec une vigilance accrue".

En plus de tous ces renseignements fournis, le directeur du port rappelle qu'"aucune descente à terre n’est autorisée".