martinique
info locale

Les bâtiments publics se modernisent pour faire face aux risques majeurs en Martinique

risques majeurs
Mairie de Rivière-Salée
annexe de la mairie de Rivière-Salée ©C. Cupit
La Martinique est confrontée de manière permanente à de nombreux risques naturels : sismique, cyclonique, volcanique, mouvements de terrain... Un plan de reconstruction ou de réaménagement concerne des écoles, des marchés, des églises, ou encore des mairies qui ne répondent plus aux normes.
Les bâtiments publics et parapublics doivent répondre aux normes de construction notamment de prévention du risque sismique. Cette exigence touche en particulier les établissements scolaires, ceux accueillant des personnes âgées. 
Écoles, marchés, églises, ou encore mairies sont concernés par les nouvelles normes en matière de construction et de prévention de risques  
Des travaux ont déjà été réalisés sur certains édifices de l'île. D’autres sont encore à l’état de projet.


Saint-Esprit


Au Saint-Esprit, la municipalité veut réhabiliter entièrement l’hôtel de ville, presque centenaire, le bâtiment est classé au patrimoine. 
Mairie du Saint-Esprit
Mairie du Saint-Esprit ©C. Cupit
Remarquable par son architecture de style colonial, elle mérite une réhabilitation de fond en comble.
D’ailleurs, certains espaces sont déjà condamnés, car beaucoup trop vétustes. Du côté des habitants, le projet de rénovation est fortement attendu.
Ca fait un moment que la mairie est là. C'est une bonne chose. Elle mérite ça.C'est là que nous avons tous nos papiers, déclare une riveraine.

Elle a de l'âge. Elle commence à devenir vétuste. C'est un monument historique. Il faudrait le réhabiliter pour qu'il soit fonctionnel et surtout sans danger, pour la population et ceux qui y travaillent; ajoute un habitant du bourg.
La ville du Saint-Esprit prévoit d’organiser un concours d’architectes, en avril, pour définir le prochain visage de l’hôtel de ville. Mais le nouveau devra respecter l’existant. Le budget pour la réhabilitation de la mairie du Saint-Esprit, atteint les 2.5 millions d’euros. Des travaux de consolidation ont été entrepris il y a plus d’un an, pour 500 000 euros. La façade menaçait de s’écrouler.

Depuis 2014, la municipalité a également mis ses écoles, aux normes. En attendant la fin du chantier qui devrait durer deux ans, le personnel sera transféré dans un bâtiment situé à quelques pas et dont la municipalité a fait l’acquisition.
 

Rivière-Salée


À Rivière Salée aussi, la mairie changera bientôt de visage. Le personnel municipal de Rivière Salée a déménagé il y a déjà plusieurs mois. Les services municipaux se trouvent au quartier de Laugier. C’est une solution provisoire, en attendant la reconstruction de l’hôtel de ville qui sera d’abord, démoli entièrement.

Pour l'instant, ce n’est plus qu’un bâtiment vide. Le sol est encore jonché de débris de toutes sortes.
Mairie Rivère-Salée
Intérieur Ancienne Marie de Rivière-Salée ©C. Cupit
La reconstruction des locaux de la mairie s’imposait, pour les habitants de Rivière Salée. Pourtant, certains ressentent une pointe de nostalgie. 

La mairie de Rivière Salée a été construite en 1924. Elle est inscrite au registre des monuments historiques depuis 1990. Donc, il convient, par cette longue réhabilitation, de conserver ce patrimoine. Il s'agit de détails datant du 19 è siècle, explique Gloria Constancy, responsable du service de l’urbanisme. 

C'est triste, car c'est tout le symbole de Rivière Salée. On va vers la conformité aux normes parasismiques. C'est une bonne initiative. Néanmoins, ce sont tous les souvenirs qui partent. Je me souviens qu'on faisait des bals publics et qu'on y dansait, témoigne une habitante.

La mairie à l'époque, était dans une maison coloniale, près del 'église.
Elle a été construite en 1957. C'était quelque chose de nouveau. Mais c'était quand même le style de certaines maisons, à Fort-de-France, ajoute un Saléen.


La municipalité de Rivière Salée a choisi la solution de la reconstruction, pour des raisons budgétaires. 8 millions d’euros seront débloqués pour la démolition et la reconstruction de la mairie de Rivière Salée.

Nous avons procédé à toutes les analyses et tous les diagnostics, pour tenter de conforter le bâtiment et le garder tel qu'il est. Sauf que, cela coûterait aussi cher qu'une reconstruction, précise André Lesueur, le maire.

D’autres bâtiments de la commune feront aussi l’objet de travaux, notamment les écoles.
Une procédure est en cours pour les écoles mixtes A et B. Un projet de réhabilitation concerne également l’église de Petit Bourg.
Publicité