Bâtir le Pays Martinique en quête de structuration

politique
Pierre Samot
Pierre Samot, maire du Lamentin et président de Bâtir le Pays Martinique. ©Facebook Pierre Samot
Le 4e congrès du parti "Bâtir le Pays Martinique" se tient ce dimanche 8 avril à la ferme Perrine au Lamentin. Dirigeants et membres vont réfléchir ensemble sur les grandes lignes politiques et surtout à l’avenir de la formation. Un moment clé pour le parti mené par son président Pierre Samot.
"Redynamiser et vivifier" sont les maîtres mots de ce congrès de Bâtir le pays Martinique, ce dimanche 8 avril. La formation politique chère à Pierre Samot, maire du Lamentin, entend être présente sur les batailles politiques à venir. Mais encore faut-il étendre sa force de frappe au-delà de la ville économique du territoire. Une mission délicate, mais pas impossible à en croire les chefs de file du parti. 



L’occasion de débattre




Les grandes lignes directrices du parti seront de fait redessiner. L'opportunité de revoir le règlement intérieur et les statuts de la formation politique. Les questions d’actualité seront aussi évoquées, de même que la politique actuelle menée par les dirigeants de la Collectivité Territoriale de Martinique.
Reste que pour mener les batailles à venir, il faut savoir s’associer, voir bien s’associer et avec qui ?



Une question de fond qui devrait sans doute agiter les membres du parti. Quelle alliance et quel positionnement dans l’alliance ? Bâtir le pays Martinique est toujours membre de l’alliance EPMN, Ensemble Pour une Martinique Nouvelle, qui a récemment connu des soubresauts. 
L’issue de ce 4e congrès devrait donner des orientations sur la poursuite ou le renforcement au sein de cette alliance. 



Un congrès qui se terminera avec l’élection du comité national, l’organe de décision du parti composé notamment du secrétaire national et du président. Plus de 300 personnes sont attendues ce dimanche 8 avril à la ferme Perrine.